15/07/2016

Sclérose en plaques, un lien confirmé avec l’obésité

Capture.PNG

oeil balabolka.jpg


podcast

Encore une nouvelle raison de combattre l’obésité chez les jeunes adultes. Une étude menée par des chercheurs de l’Hôpital général juif de Montréal (Canada) vient d’établir un nouveau lien entre l’obésité et la sclérose en plaques. Les scientifiques se sont intéressés à différentes statistiques : celle d’une importante étude génétique sur l’IMS et une autre concernant la sclérose en plaques. Ils ont également pris en compte les données de 24 091 personnes regroupées dans le groupe témoin. Selon eux, les jeunes adultes dont l’indice de masse corporelle (IMC) passait du surpoids vers l’obésité avaient environ 40 % de risque de plus de souffrir d’une sclérose en plaques. Comme le précise Le Parisien, d’autres études sont nécessaires pour déterminer si l’adoption d’un mode vie plus sain pourrait diminuer le risque de développer cette maladie.

Lire la suite de la note sur Faire-Face.fr

Les commentaires sont fermés.