25/07/2015

C’est une honte !

 
podcast
2301484282.2.jpg 

La délégation du Gard et ses adhérents sont indignés par la ratification de la loi par les parlementaires signant la mise à mort de la loi de 2005.

unnamed.jpg Nous ne disons pas merci aux parlementaires qui ont de cette façon atteint à la dignité des personnes en situation de handicap ; à leur droit à circuler, à accéder  et à vivre. Nous espérons que le Conseil Constitutionnel sera saisi et remettra en cause cette ratification incompréhensible.

Encore une loi votée en plein été, en «  louzdé » pour reprendre une expression qui correspond bien à la situation...

Il est quand même curieux que tous ces jeunes premiers ( sic)  qui siègent à l’assemblée n’aient pas saisi tout l’intérêt pour eux  de ne pas voter une loi qui risque de les plonger un jour dans un bien terrible embarras…car l’accessibilité concerne aussi les personnes âgées…

Dolorès Orlay-Moureau, Directrice de la délégation APF du Gard

 

Commentaires

Je partage votre avis. Honte à ces parlementaires qui ont choisi d'ignorer la dignité de certains de leurs semblables, quel manque d'empathie!

Écrit par : murruni élise | 22/08/2015

Les commentaires sont fermés.