13/03/2017

Petit coup de projecteur sur quelques animations de la délégation APF du Gard

sans-titre 5.png

2301484282.2.jpg
podcast
Le mercredi 1er mars, la délégation du Gard s'est lancée pour la première fois dans l'organisation d'une après-midi zumba/fitness. C'est dans une ambiance décontractée que les participants se sont prêtés au jeu et ont dansé accompagnés de nos volontaires en service civique Audrey, Laura et Safi.
L'activité se résume à beaucoup de danse, musique et surtout de rires. Après tous ces efforts, tous se sont ensuite réunis pour se désaltérer et discuter un long moment afin de mieux se connaître et se raconter des anecdotes drôles sur chacun. Tout le monde a passé un très bon moment.
 
Le jeudi 9 mars a également eu lieu une après-midi shopping entre filles au centre commercial Carré Sud à Nîmes. Ce fut une excellente après-midi sous le soleil à flâner dans les magasins et boire des jus de fruit sur une terrasse au soleil. Les 3 adhérentes inscrites (Peggy, Marion et Charline) ont pu faire la connaissance de Marie-Charlotte, une amie d'Audrey (volontaire en service civique chargée des animations) qui est venue les aider et les conseiller pour faire leurs emplettes.
Suite à l'enthousiasme des adhérentes, d'autres sorties shopping sur Nîmes seront organisées, elles se sentent libres et profitent pleinement de ces moments entre filles, alors pourquoi ne pas en profiter vous aussi? N'hésitez pas à contacter la délégation au 04 66 29 27 07 pour plus d'informations.

sans-titre 4.png

sans-titre 3.png

12/03/2017

Camille Boillet, une créatrice de robes pour toutes les mariées

camille-boillet-creatrice-de-robes-de-mariee-adaptees-au-handicap.jpeg

logo malvoyant.jpg

 
podcast

Trouver sa robe de mariée rime souvent avec longue quête. Mais pour les femmes en fauteuil roulant, le parcours est encore plus compliqué. C’est pourquoi Camille Boillet  a décidé d’imaginer et créer des robes accessibles à toutes.

Faire Face : Comment êtes-vous devenue couturière professionnelle ?

Camille Boillet : Ma grand-mère s’occupait souvent des retouches des vêtements de ses enfants. Je l’observais, passionnée, pendant de longues heures. Un jour, j’avais 8 ans, elle m’a enseigné les bases de la couture.

Ensuite, sur des chutes de tissus, je me suis entraînée à coudre des robes pour mes poupées. Mais, pendant toute ma scolarité, j’ai pensé que les études de couture n’étaient pas pour moi. Les écoles étaient trop onéreuses. Finalement, c’est mon professeur principal de 3ème qui a trouvé une formation en bac pro.

FF : Pourquoi avoir décidé de concilier mode et accessibilité ?

C.B : Parmi ma famille et mes amis, j’ai de nombreuses personnes en situation de handicap. Je les ai souvent vues avoir des soucis avec le choix de leurs vêtements.

Un jour, j’ai rencontré la présidente de l’association Cover, le Collectif autour du vêtement ergonomique. Elle organisait une “Alter fashion Week” et m’a demandé de réaliser une robe de mariée adaptée à une femme en fauteuil roulant.

Lire la suite sur le site de Faire Face

08/02/2017

Kiabi lance une collection de vêtements adaptés aux enfants handicapés

Kiabi-collection-ve%CC%82tements-adapte%CC%81s-660x330.jpg

2301484282.2.jpg
podcast

Kiabi s’est associé à la marque “Les Loups bleus” pour proposer une collection de vêtements adaptés aux enfants en situation de handicap. Cette initiative d’une enseigne de prêt-à-porter grande distribution montre que les mentalités évoluent dans le bon sens.

Ils sont beaux, pratiques et made in France. Des pantalons, des tee-shirts, des capes coupe-vent, des robes… Une petite collection capsule, comme on dit dans le jargon de la mode, pour désigner une collaboration entre un créateur et une enseigne de distribution grand public. Kiabi a conclu un partenariat avec Cécile Pouleur, la créatrice de la marque Les Loups bleus, spécialisée dans les vêtements adaptés pour enfants et adolescents.

35 € pour un pantalon, 50 € pour une cape coupe-vent

Lancée le 25 janvier, certaines pièces de la collection – disponible uniquement en ligne – ont été prises d’assaut. La preuve qu’elle répond à des besoins de praticité et de confort recherchés par beaucoup de parents. Certains ont salué cette initiative mais se sont montrés un peu échaudés par les prix : 16 € pour un tee-shirt, 30 € pour une robe, 35 € pour un pantalon, 50 € pour une cape coupe-vent… Le prix du savoir-faire et de la fabrication française…

Lire la suite sur le site de Faire Face

12/12/2016

Personnaliser son fauteuil grâce aux flasques Showheel

Capture.PNG

   

Des flasques pratiques et esthétiques. Voilà ce que propose la société Showheel avec sa vaste gamme d’enjoliveurs pour roues de fauteuil roulant. Affichant des couleurs et des visuels très variés, ces accessoires devraient combler toutes les envies, des plus classiques aux plus tapageuses.

Sa fonction première ? Protéger les doigts des rayons en recouvrant la totalité de la roue d’un fauteuil roulant manuel. Mais la flasque ne se limite pas à un rôle de protection comme le souligne l’autre appellation de cet accessoire : enjoliveur. Ainsi le second intérêt de la flasque consiste à décorer, habiller ou rehausser l’apparence de son aide technique. Sans négliger l’aspect protection, cette composante esthétique de la flasque a particulièrement retenu l’attention d’une jeune société, Showheel

Lire la suite sur Faire-Face

12/10/2016

5ème édition du défilé Handifashion le 15 octobre à St Rémy de Provence

slide1.jpg

2301484282.2.jpg

 
 
podcast

Handifashion, le défilé de mode qui revendique la mode pour tous

"La mode est pour tous quels que soient les genres, les personnes. Tout le monde a droit à la mode ! La mode est identitaire, la mode permet de compléter, d’améliorer, de parfaire sa personnalité. L’idée est de changer ce fameux regard en réunissant et de mettre en avant les talents des créateurs du Sud, jeunes pousses et signatures reconnues, sur le podium, en binôme avec les mannequins valides, des mannequins autrement séduisants !

Du glamour, du rêve, des désirs, nous en avons tous et toutes un peu, beaucoup, à la folie ! C’est une magnifique aventure pour changer les mentalités de tout à chacun, pour ne plus se sentir à part car nous sommes tous EGAUX… À notre façon !"

Organisé par Végétalement Provence, Une si Belle Différence, avec le soutien de la Ville de Saint-Rémy-de-Pce.

Infos pratiques : 

Date : 15 octobre 2016
Heure : 20 heures
Prix d’entrée : 10 €
Toutes les recettes du défilé seront reversées à l’association Une Si Belle Différence
Lieu : Salle de concert Alpilium

Avenue du Maréchal De-Lattre-de-Tassigny
13210 Saint-Rémy-de-Provence

BILLETERIE EN LIGNE

 

04/03/2016

Tommy Hilfiger adapte la mode au handicap

2301484282.2.jpg
podcast
 

Capture-d’écran-2016-02-24-à-14.47.46-660x330.pngTommy Hilfiger s’engage pour le handicap. Le célèbre créateur propose une déclinaison plus fonctionnelle de sa ligne classique pour enfants. Le tout au même prix.

Le designer américain Tommy Hilfiger vient de sortir une collection de vingt-deux pièces adaptée aux enfants handicapés en partenariat avec l’association Runway of Dreams. Mindy Scheier, fondatrice de cette dernière et mère de famille, ne trouvait pas de vêtements pour son enfant atteint de dystrophie musculaire. Au début, elle adaptait elle-même les vêtements de son fils. Chez Tommy Hilfiger, cette ligne de prêt-à-porter comporte les mêmes vêtements que la ligne classique TH Kids. Dans un communiqué, la marque américaine précise également que les prix seront identiques aux deux collections.

Une fermeture à aimant

Dans la finition des vêtements, tout a été pensé pour que les pièces soient adaptées aux enfants avec un handicap. Au programme de cette collection de prêt-à-porter : du joli et du fonctionnel. Par exemple, les boutons ont été remplacés par des aimants pour que les enfants puissent fermer leurs chemises et leurs pantalons. Mais, comme le souligne le site Sputnik France, des boutons sont cousus pour donner l’apparence d’un vêtement traditionnel et ne pas stigmatiser l’enfant. Du côté des adaptations, les robes et les tee-shirts sont équipés d’une fermeture à aimant. La taille des vêtements s’ajuste grâce à des élastiques et des boutons.  Cette collection reste disponible autant pour les filles que pour les garçons.

Lire l'article sur faire-face.fr