27/04/2017

Droit et handicap : Un site officiel pour les aides !

Mes-aides-730x327.jpg

logo malvoyant.jpg

 
podcast

Mes-aides.gouv est le nouveau site lancé par le gouvernement pour informer les usagers en matière de droit et handicap. « Évaluez vos droits à 25 aides sociales en moins de 7 minutes » : C’est ce que propose le nouveau site web interactif droit et handicap «mes-aides.gouv.fr» lancé tout récemment par le gouvernement pour aider les citoyens à s’informer sur leurs droits.

Tout en proposant à chaque utilisateur un bilan rapide de sa situation à travers un questionnaire, ce site donne également un grand nombre d’informations sur les différentes aides existantes aux niveaux national et local :  allocations familiales, complément familial, allocation de soutien familial, prestation d’accueil du jeune enfant – allocation de base, revenu de solidarité active, aides au logement, prime d’activité, allocation aux adultes handicapés, aide au paiement d’une complémentaire santé, allocation supplémentaire d’invalidité, couverture maladie universelle complémentaire, bourse de collège, bourse de lycée, allocation de solidarité spécifique, allocation de solidarité aux personnes âgées, Paris logement famille…

Découvrez les différentes aides existantes en matière de droit et handicap sur le site: https://mes-aides.gouv.fr/

Retrouvez l'article sur handirect.fr

26/04/2017

8ème Festival Horizons Décalés à côté d'Avignon

affiche_horizons_decales_2017oki3.jpg

2301484282.2.jpg
podcast

L'association HandiVers Horizons est une association dont le but est de faire partager son amour des voyages, des loisirs et de la culture, elle souhaite faire découvrir aux personnes handicapées notamment, mais également à tous les curieux et passionnés, divers horizons.

Dans ce cadre, HandiVers Horizons organise chaque année un festival qui se déroulera cette année du 30 juin au 2 juillet 2017 à Verquières (13670) à 15km au sud d'Avignon.

Les buts de ce festival :

  • Promouvoir les artistes-créateurs " autrement valides " et les œuvres ayant un regard nouveau sur le handicap.- - - Proposer un weekend culturel diversifié : des spectacles vivants (théâtre, one-man show, jeune public ... ), des concerts (chansons françaises, blues, reggae, percussions ... ), des expositions (sculpture, peinture, photo, dessin ... ), des écrits, du cinéma, des débats. 
  • Combattre les préjugés et encourager l'intégration et la mixité à travers la culture. 
  • Ravir les sens de tous ceux qui viendront. 
  • Favoriser les échanges entre les artistes, les spectateurs-amateurs et les bénévoles, entre les générations et la diversité dans une ambiance conviviale et chaleureuse.

Voir le site d'HandiVers Horizons pour découvrir le programme proposé

 

25/04/2017

19ème édition du Salon Handica à Lyon du 07 au 09 juin 2017

affiche_site_handica_2017.JPG

2301484282.2.jpg

podcast

Handica est le salon de référence où convergent tous les acteurs du handicap et de la dépendance pour une meilleure autonomie des personnes, à domicile et/ou en institution. 

Ce salon à destination des professionnels et du grand public regroupe plus de 100 exposants autour de secteurs tels que le grand âge, l’accessibilité des espaces publics, la santé, le bien être, l’hygiène, les véhicules adaptés et les transports collectifs.

L'entrée est gratuite pour tous. 

Plus d'informations sur le site Handica

Lyon Eurexpo

Avenue Marius Berliet, 69680 Chassieu

69 680 CHASSIEU

Mercredi 7 Juin 2017 de 9h30 à 18h00 

Jeudi 8 Juin 2017 de 9h30 à 18h00 

Vendredi 9 Juin 2017 de 9h30 à 17h00  

24/04/2017

Retraite et handicap : état des lieux avec le CDTHED

1515.PNG

logo malvoyant.jpg


podcast

L’association grenobloise CDTHED (Comité pour le Droit au Travail des Handicapés et l’Égalité des Droits) travaille sur le thème « Retraite et handicap » et tire la sonnette d’alarme depuis quelques mois sur la précarisation des personnes handicapées vieillissantes face aux conditions de départ à la retraite.

Retraite et handicap : où est-on en matière de droit à la retraite des personnes handicapées ?

« La défense des droits des travailleurs handicapés est indissociable de la défense des acquis du Code du Travail pour l’ensemble des travailleurs. En effet, toute disposition portant atteinte aux droits des travailleurs frappe également, et souvent plus durement encore, les plus vulnérables d’entre eux : les travailleurs handicapés. C’est pourquoi notre association a pris position contre la Loi Travail de 2016, comme elle avait pris position en 2014 et 2010 contre des lois qui, sous prétexte de « réformer les retraites », ont allongé la durée de travail avec pour conséquence la baisse des pensions effectivement versées. » Henri Galy, le président du CDTEHD

Aujourd’hui quelle est exactement la situation en termes de retraite et handicap ?

Les travailleurs handicapés ne sont pas protégés des licenciements, et le chômage les frappe deux fois plus que les autres travailleurs, pourtant déjà durement touchés. La maladie et le handicap les usent aussi plus vite, malgré leur motivation. Les parents et aidants de personnes handicapées dépendantes, eux, sont généralement obligés d’assumer le rôle d’auxiliaire de vie dans des conditions très difficiles, au détriment de leurs carrières. Pour tous, l’inégalité professionnelle se prolonge par l’inégalité devant la retraite.

Le handicap et la maladie causent un terrible manque à gagner en termes d’années de cotisation et de salaire de référence, d’autant que les « réformes » successives des retraites (Balladur 1993, Fillon 2003 et 2010, Ayrault 2014) ont aggravé la situation. Comme s’ils n’avaient jamais travaillé, beaucoup en sont réduits à survivre avec l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées, soit 800 euros par mois… environ 200 euros de moins que le seuil officiel de pauvreté !

Lire l'intégralité de cet article sur le site handicapinfos.fr.

23/04/2017

Les vacances approchent, pensez au co-voyage solidaire avec FACILIGO

l_faciligo.jpg

2301484282.2.jpg
podcast

Faciligo est la première plateforme de covoyage solidaire. 

Faciligo est un réseau social d'entraide entre voyageurs. À pied, en voiture, en transports en commun, en train ou en avion, connectez-vous pour aider ou être aidé, économiser ou faire don de vos gains à des œuvres ou associations que vous soutenez.

Le covoyage solidaire est une innovation sociale favorisant l'inclusion des populations fragiles, le lien social, la sortie d'isolement et le mieux vivre ensemble.

En quelques clics sur le site de Faciligo, les voyageurs à mobilité réduite ainsi que tout accompagnateur volontaire peuvent indiquer la date et le lieu de leur déplacement. Faciligo se charge de les mettre en relation, en tenant compte des centres d’intérêts communs, des affinités, mais aussi des compétences et besoins spécifiques que l’accompagnement pourrait nécessiter, notamment pour les handicapés. L’accompagnateur assure une présence à la montée et à la descente du transport ainsi qu’à bord. Et tous les trajets sont assurés par la MAIF.

La participation au frais de voyages par la personne à mobilité réduite varie de 2,50 euros à 6 euros de l’heure, Faciligo percevant pour chaque mise en relation 1 euro s’il s’agit d’un trajet urbain, et 6 euros s’il s’agit d’un déplacement hors de la ville. L'accompagnateur peut également, dans certains cas, bénéficier d'un billet gratuit lorsqu'il voyage avec une personne en situation de handicap.

Plus d'infos sur le site Faciligo

22/04/2017

Communiqué de Presse de l'APF du 19 avril 2017: Compensation du handicap

ttt.PNG

2301484282.2.jpg
podcast

A quelques jours du premier tour des élections, l’APF fait le constat que le droit à compensation inspire peu, voire pas du tout, les candidats à l’élection présidentielle !

Dans l’enquête Ifop-APF « Conditions de vie, aspirations et intentions de vote », une meilleure prise en charge pour compenser les situations de handicap est l’objectif prioritaire cité par les personnes en situation de handicap pour améliorer leur quotidien.

L’APF demande en urgence le respect du principe fondamental de la prestation de compensation du handicap (PCH) : son caractère individuel. Elle demande un élargissement immédiat des besoins couverts par la prestation (activités ménagères, aides à la parentalité, aides à la communication etc.) et la revalorisation immédiate des tarifications de tous les besoins (aides humaines, techniques etc.).

L’APF demande à terme la création du « risque autonomie » qui doit financer l’intégralité des besoins et l’intégralité des dépenses effectuées par les personnes au titre des aides à l’autonomie. Et ceci quelle que soit l’origine de la situation de handicap, quel que soit l’âge, et quel que soit le besoin.

Lire la suite