21/07/2017

Famileo : l'application qui permet de rester connecté avec les personnes "non connectées"

 

2301484282.2.jpg
podcast

Si un de vos proches n'est pas capable, de par son handicap, d'utiliser les nouvelles technologies, ce site est fait pour vous ! 

En effet, si vous souhaitez envoyer des photos ou des messages via votre ordinateur ou votre smartphone, Famileo va se charger de les transmettre par la voie postale à votre destinataire au format papier. 

Le site fonctionne par abonnement payant et a d'abord été pensé pour les personnes âgées mais s'avère particulièrement utile pour les personnes avec des difficultés de compréhension. 


Le site veut également faciliter le lien familial entre les personnes en institution et leurs familles! 

Famileo est né d’une idée toute simple : prendre le meilleur des différents modes de communications et le mettre au service du bonheur familial. Il est si simple d'envoyer un message numérique et tellement réjouissant d'avoir du vrai courrier papier ! 

La belle affaire prend une dimension toute particulière quand on comprend qu'elle permet aux personnes isolées de renforcer le lien avec ce qu'elles ont de plus cher: leurs proches !

Plutôt que de laisser les nouvelles technologies nous éloigner des plaisirs de la correspondance, chez Famileo ils ont choisi de prendre le sujet à rebrousse-poil en éditant des gazettes papier issus des messages numériques qui vont dynamiser les échanges et alimenter des conversations plus riches et plus fréquentes. Porté par Tanguy, Armel et Thomas et soutenu par une soixantaine de professionnels du secteur (dont le Centre Hospitalier de St Malo et de nombreux établissements d'accueil), Famileo a pour objectif de créer un nouvel outil de communication qui, au travers de ses fonctionnalités, contribue à maintenir ou à rétablir les liens entre les personnes âgées et isolées et leurs familles.

Plus d'informations sur le site Famileo

 

19/07/2017

N°6 du bulletin d'information de l'aide humaine par Maeva de l'APF du Gard

Image bulletin de l'AH.png

2301484282.2.jpg
podcast

Régulièrement nous mettons en ligne sur notre blog un bulletin d'information écrit par Maeva, notre référente "aide humaine" dans le Gard. 

Le thème abordé pour ce nouveau bulletin est : Les différents modes d’organisations pour vos aides humaines

Une fois que le nombre d’heures PCH aide humaine vous a été accordé vous allez devoir choisir comment les organiser. Trois formules sont possibles pour le recours à une aide humaine, chacune comportant des avantages et des inconvénients, d’où l’importance de bien s’informer avant d’opter pour l’une ou l’autre.

Pour choisir l’aide humaine qui vous convient le mieux il peut être intéressant de réaliser une liste de vos besoins et de la façon de les gérer.

Lire la suite

14/07/2017

Budget 2017 : touche pas aux AVS ni aux minima sociaux !

budget-2017-touche-pas-aux-avs-ni-aux-minima-sociaux-10024.jpg

2301484282.2.jpg
podcast

Edouard Philippe promet de ne pas toucher aux minimas sociaux et aux AVS pour boucler le budget 2017. Pour trouver les 4,5 milliards manquants, les coupes se feront ailleurs et c'est l'ensemble des ministères qui est mis à la diète. 

Le gouvernement a mis fin au suspense budgétaire en détaillant le 11 juillet 2017 la liste des économies prévues dans chaque ministère pour contenir le déficit à 3% du PIB cette année. Pas de coup de rabot sur les minimas sociaux ni, à ce stade, de suppressions de postes de fonctionnaires : les 4,5 milliards manquants seront récupérés « sur le seul budget de l'État », en « réduisant le train de vie des ministères », a annoncé le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin dans un entretien au journal Le Parisien. « Ni les collectivités locales, ni la Sécurité sociale, ne seront mises à contribution », a précisé M. Darmanin, confirmant par ailleurs l'engagement du Premier ministre, Edouard Philippe, de boucler le budget 2017 sans procéder à des augmentations d'impôts.

Lire la suite sur le site Handicap.fr

12/07/2017

Des fiches en "Facile à lire et à comprendre" sur les aides et les démarches en rapport avec le handicap

2301484282.2.jpg
podcast

Un kit pour mieux comprendre ses droits

Pour appuyer les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) dans leur mission d’information sur les droits des personnes en situation de handicap, la CNSA (Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie) met à disposition ce kit d’information.

L’objectif consiste à rendre les personnes déficientes intellectuelles plus autonomes dans leurs démarches grâce à une meilleure compréhension de l’information. L’information rédigée en facile à lire et à comprendre est par ailleurs utile pour les personnes maîtrisant mal le français.

Les fiches portent sur les droits et les prestations à destination des personnes handicapées, et sur différentes démarches à réaliser, notamment auprès de la MDPH. À ce jour, 17 fiches d’informations sont disponibles (pour voir ou téléchargez ces fiches cliquez sur "lire la suite")

Lire la suite

10/07/2017

SIMONE VEIL, celle par qui le handicap est devenu une politique

afp_simone_veil.jpg

2301484282.2.jpg
podcast

Un hommage national a été rendu le 05 juillet aux Invalides à Simone Veil, décédée le 30 juin. Son action à la tête du Parlement européen et dans la dépénalisation de l’avortement ne saurait faire oublier son engagement en faveur du handicap. C’est en effet elle qui a porté la loi de 1975 sur l’intégration des personnes handicapées, texte fondateur des politiques du handicap.

Moins de cinq mois après la promulgation de la loi sur l’interruption volontaire de grossesse, Simone Veil, ministre de la santé du gouvernement Chirac sous la présidence de Giscard d’Estaing, faisait voter la loi d’orientation du 30 juin 1975 sur « l’intégration des personnes handicapées ». Un texte qui posait ni plus ni moins que le premier cadre de référence à une politique nationale du handicap.

La loi de 1975 vient se substituer aux politiques d’assistanat en vigueur et pose comme « une obligation nationale » la mise en œuvre d’un ensemble de priorités jusqu’alors laissées au militantisme des acteurs ou à l’appréciation des décideurs locaux : éducation en milieu ordinaire, intégration dans l’emploi, intégration sociale et accès aux sports et aux loisirs, prévention et dépistage des handicaps dans la petite enfance, soins…

Lire la suite

08/07/2017

Handicap : Édouard Philippe promet plus d’énergie que d’argent

Edouard-Philippe-handicap-politique-ge%CC%81ne%CC%81rale-660x330.jpg

2301484282.2.jpg
podcast

Dans son discours de politique générale, le Premier ministre a appelé à la « mobilisation nationale » pour l’inclusion des personnes en situation de handicap. Mais a tout de suite prévenu que « les moyens ne pourront pas être illimités ».

Ce n’est pas une surprise mais une confirmation. « L’inclusion des personnes en situation de handicap constituera une des priorités du quinquennat », a rappelé le Premier ministre dans le discours de politique générale qu’il a prononcé aujourd’hui devant le Parlement. « C’est à une mobilisation nationale que j’appelle sous l’impulsion du président de la République et sous la conduite de la secrétaire d’État. »

L’AAH revalorisée dès 2018

Les marges de manœuvre de Sophie Cluzel seront toutefois contraintes. « Les moyens ne pourront pas être illimités mais l’énergie que nous y mettrons ne sera pas comptée », a prévenu Édouard Philippe. Il a quand même assuré que le gouvernement revalorisera l’allocation adulte handicapé (AAH) et le minimum vieillesse « dès 2018 ».

La secrétaire d’État chargée des personnes handicapées avait récemment expliqué que l’augmentation de 100 € de l’AAH promise par Emmanuel Macron ne sera pas étalée sur cinq années, comme l’avait relaté faire-face.fr. Mais elle n’avait pas donné de calendrier précis. Ce soir, le mystère reste entier.

Lire la suite sur le site de Faire Face journal de l'APF