11/09/2017

MDPH : un nouveau formulaire pour davantage de droits ?

 

20130506-Formulaires2.jpg

2301484282.2.jpg
podcast

À partir de septembre 2017, les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) pourront proposer un nouveau formulaire de demande. Un document conçu pour faciliter l’accès aux droits. (Article publié une première fois le 29.05.2017)

Lire la suite

01/09/2017

Aidants-aidés : se reposer sur le répit, le Magazine de l'APF "Faire Face" de rentrée est sorti !

DSC0339-660x330.jpg

2301484282.2.jpg
podcast

Comme une majorité d’aidants, vous ne vous arrêtez jamais. Au risque de menacer votre santé. Le dossier de ce numéro vous invite à faire une pause et vous explique pourquoi il est nécessaire pour vous, comme pour le proche dont vous vous occupez, adulte ou enfant, de prendre du répit. Quelles solutions possibles ? Comment les financer ? À qui s’adresser ? Quels freins combattre et pourquoi ? Autant de questions pour lesquelles vous trouverez des réponses adaptées.

Lire la suite

15/07/2017

Toujours plus de chômeurs handicapés

demandeurs-emploi-handicap-toujours-plus-660x330.png

2301484282.2.jpg
podcast

Fin mars 2017, 495 000 travailleurs handicapés étaient inscrits à Pôle emploi. Un nouveau record.

Le temps n’est pas encore à l’embellie sur le marché de l’emploi. Le nombre de chômeurs handicapés ne cesse de grimper. Fin mars 2017, il a atteint le chiffre record de 495 000, selon les données rendues publiques le 7 juillet par l’Agefiph. Soit 1,9 % de plus qu’un an plus tôt. Dans le même temps, le nombre global des demandeurs d’emploi a lui aussi augmenté, mais de 0,9% seulement. Maigre consolation, le rythme de progression ralentit : entre mars 2015 et mars 2016, il avait bondi de 5,3 %.

En dix ans, le nombre de travailleurs en situation de handicap inscrits à Pôle emploi a plus que doublé. Il a été multiplié par 2,4 quand celui de l’ensemble des demandeurs d’emploi l’a été par 1,8. Résultat : 8,5 % des demandeurs d’emploi sont reconnus handicapés, soit plus d’un sur 12.

Lire la suite sur le site de Faire Face de l'APF

08/07/2017

Handicap : Édouard Philippe promet plus d’énergie que d’argent

Edouard-Philippe-handicap-politique-ge%CC%81ne%CC%81rale-660x330.jpg

2301484282.2.jpg
podcast

Dans son discours de politique générale, le Premier ministre a appelé à la « mobilisation nationale » pour l’inclusion des personnes en situation de handicap. Mais a tout de suite prévenu que « les moyens ne pourront pas être illimités ».

Ce n’est pas une surprise mais une confirmation. « L’inclusion des personnes en situation de handicap constituera une des priorités du quinquennat », a rappelé le Premier ministre dans le discours de politique générale qu’il a prononcé aujourd’hui devant le Parlement. « C’est à une mobilisation nationale que j’appelle sous l’impulsion du président de la République et sous la conduite de la secrétaire d’État. »

L’AAH revalorisée dès 2018

Les marges de manœuvre de Sophie Cluzel seront toutefois contraintes. « Les moyens ne pourront pas être illimités mais l’énergie que nous y mettrons ne sera pas comptée », a prévenu Édouard Philippe. Il a quand même assuré que le gouvernement revalorisera l’allocation adulte handicapé (AAH) et le minimum vieillesse « dès 2018 ».

La secrétaire d’État chargée des personnes handicapées avait récemment expliqué que l’augmentation de 100 € de l’AAH promise par Emmanuel Macron ne sera pas étalée sur cinq années, comme l’avait relaté faire-face.fr. Mais elle n’avait pas donné de calendrier précis. Ce soir, le mystère reste entier.

Lire la suite sur le site de Faire Face journal de l'APF

27/05/2017

Un registre public pour contrôler l’accessibilité dans tous les lieux

registre-accessibilite-controler-660x330.png

logo malvoyant.jpg


podcast
 

D’ici fin septembre, tous les établissements recevant du public et services de transport en commun seront tenus de mettre à disposition un registre public d’accessibilité. Il contiendra l’attestation de conformité aux normes, le calendrier des travaux programmés ou les dérogations obtenues.

Le cinéma de votre quartier n’est toujours pas accessible ? Vous pourrez bientôt demander à consulter son registre public d’accessibilité. Pourquoi ? Pour vérifier si son gestionnaire a bénéficié de dérogations, ou s’il a déposé un agenda d’accessibilité programmée (Ad’ap) précisant le calendrier des travaux qu’il s’engage à mener. Cet outil va donc vous permettre de vérifier si le cinéma, bien que non accessible, est en règle… ou s’il a pris des libertés avec la réglementation.

Retrouvez l'intégralité de l'article sur le site faireface.fr

23/05/2017

AAH et Aspa : ce qu’il faut savoir sur la nouvelle réglementation

AAH-aspa-62-ans-660x330.jpg

logo malvoyant.jpg


podcast
 

À l’âge de la retraite, les allocataires de l’AAH ayant un taux d’incapacité d’au moins 80 % ne sont plus tenus de demander l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), moins avantageuse. Pour la Caf, cette nouvelle disposition ne concerne que les personnes ayant atteint leur 62e anniversaire depuis le 1er janvier 2017. Cette interprétation divise les spécialistes du droit. 

Un souci de moins pour les bénéficiaires de l’allocation adulte handicapé (AAH) arrivant à l’âge légal de la retraite. Tout du moins pour ceux ayant un taux d’incapacité d’au moins 80 %. Ils peuvent désormais continuer à percevoir l'AAH dans les mêmes condition qu'avant leur 62e anniversaire.

Jusque alors, les Caisses d’allocations familiales (Caf) exigeaient qu’ils demandent l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), moins avantageuse que l’AAH. Une allocataire, Martine Deniau, avait contesté ce point devant le Tribunal des affaires sociales (Tass) du Var et obtenu gain de cause, dans un jugement rendu en janvier 2016.

Retrouvez l'intégralité de l'article sur le site faireface.fr