16/03/2016

L'APF et Vous : Interview de Myriam

Photo Myriam.jpg

2301484282.2.jpg
podcast
 

Chaque semaine, nous avons décidé de mettre à l’honneur des acteurs de notre association en les interviewant pour apprendre à mieux les connaitre et qu’ils partagent avec nous leur expérience à l’APF.

Au fil des articles, vous découvrirez des adhérents, bénévoles ou donateurs, connus ou peu connus que nous mettrons au cœur de l’actualité.


  • Présentez-vous.

Je m’appelle Myriam ZAROUR, j’ai 23 ans, j’habite à Rochefort du Gard, je suis étudiante en première année de Master professionnel Intervention et Développement Social en alternance.

  • Quel est votre statut/rôle au sein de l’APF ?

Je suis en alternance dans le cadre d’un service civique, en parallèle des études.

  • Comment avez-vous connu le Service Civique?

C’est une personne faisant partie de l’équipe pédagogique de mon université qui m’en a parlé.

  • Il existe beaucoup de missions en Service Civique, pourquoi avoir choisi l’APF ?

Le public en situation de handicap m’intéressait fortement, c’est un secteur qui demande à être développé et la directrice Dolorès ORLAY-MOUREAU m’a proposé un projet qui m’intéresse fortement.

  • Depuis quand êtes-vous volontaire à l’APF et pour combien de temps ?

Je suis volontaire depuis septembre 2015 et pour 8 mois.

  • Quelles sont vos missions ?

Je dois développer un projet dans le secteur de l’emploi en faveur des personnes en situation de handicap. Cela consiste principalement à chercher et développer des partenariats avec des entreprises ou des structures sociales.

  • A quelles activités participez-vous ?

Je ne participe à aucune activité mais je prends du temps pour aller voir les adhérents durant leur temps d’activités.

  • Qu’est-ce que l’APF vous apporte professionnellement et personnellement ?

Professionnellement, l’APF m’a permis d’acquérir de nouvelles compétences et connaissances générales dans le domaine du handicap, dans la politique publique et la gestion de projet. Et personnellement, une richesse dans les interactions avec les personnes en situation de handicap.

  • Quels sont vos futurs projets ?

Je voudrais travailler dans le secteur de l’habitat/logement ou la précarité énergétique suite à mon master. Car ayant des diplômes dans le domaine de la construction, je souhaite mettre à profit mes compétences pour défendre une cause sociale dans ce secteur.

Les commentaires sont fermés.