13/04/2016

L'APF et Vous : Interview de Françoise

Photo Françoise.JPG

2301484282.2.jpg  
podcast

Chaque semaine, nous avons décidé de mettre à l’honneur des acteurs de notre association en les interviewant pour apprendre à mieux les connaitre et qu’ils partagent avec nous leur expérience à l’APF.

Au fil des articles, vous découvrirez des adhérents, bénévoles ou donateurs, connus ou peu connus que nous mettrons au cœur de l’actualité.


  • Présentez- vous

Je m’appelle Françoise Boillon, j’aurai 52 ans le mois prochain. Je suis reconnue « travailleur handicapé » depuis une année suite à une sévère algodystrophie du genou droit survenue en 2003.

  • Quel est votre statut/rôle au sein de l’APF ?

Je suis adhérente depuis 2015 à l’APF du Gard et bénévole. Jean Pierre, mon mari, est devenu bénévole également.

  • Il existe beaucoup d’associations de ce type en France, pourquoi avoir choisi l’APF ?

Au départ, j’ai connu l’APF grâce à un ami lui-même directeur à la délégation de Moselle. Lorsque le Cap Emploi m’a demandé d’effectuer un stage, je me suis tournée vers l’APF du Gard qui m’a accueillie sans problème, pour effectuer les tâches au standard durant quelques semaines.

  • A quelles activités participez-vous ?

Je me suis portée volontaire pour l’opération « Paquets cadeaux » en décembre dernier, et participé à une vidéo pour le site Apf’inity. J’ai accompagné également des animateurs, avec quelques adhérents, pour une sortie sur Montpellier avec une ballade en bord de mer, et ce fût une très belle journée. Jean Pierre va aussi, ponctuellement, avec une personne de la délégation rendre visite à des personnes en situation de handicap.

  • Connaissez-vous les autres activités de l'association ?

Oui, je sais qu’il y a l’atelier peinture, la chorale, l’activité piscine, Beauté et handicap, les repas mensuels.

  • Quel est l’évènement qui vous a le plus marqué ces dernières années ?

- Le 27 mai 2015 fut une journée très intense pour moi car nous étions de nombreux adhérents et bénévoles, à se rendre devant la préfecture où nous nous sommes enchainés afin de faire réagir la population et les politiques sur la loi de l’accessibilité non respectée. C’est à mes yeux très important de revendiquer et de montrer que « on lâche rien ».

- En début d’année 2016, la délégation nous a gentiment offert un siège roulant pour un SDF en situation de handicap. Militants dans une association en faveur des démunis, Jean Pierre et moi avons été très touchés par ce geste remarquable et nous tenons à remercier toute l’équipe.

  • Qu’est-ce que l’APF vous apporte ?

La délégation du Gard est une équipe où gentillesse, dynamisme et écoute apportent tellement. Je pense que le handicap est un sujet malheureusement loin des priorités de notre pays et cela me désole. Ayant moi-même connu de grosses difficultés de santé, je me suis vite rendue compte que le handicap peut engendrer une profonde solitude. Il me semble donc bien normal aujourd’hui, quand mon état de santé le permet, d’apporter un peu de mon aide à l’APF. Depuis mon adhésion, je fais de tellement belles rencontres, alors merci à tous.

  • Avez-vous des idées ou des projets à proposer ?

Pratiquant personnellement la sculpture sur terre, pourquoi pas un jour proposer un atelier sculpture.

Photo Françoise et Jean Pierre.JPG

Commentaires

belle interview et très jolie photo de mes AMIS du Gard ....je suis heureux qu'ils aient trouvé à l'APF des choses qui participent à leur vie d'Actifs ....l'amitié fait partie des remèdes à la mélancolie...
Chaleureuses pensées APFiennes

Écrit par : MILLERAND | 13/04/2016

Les commentaires sont fermés.