30/03/2016

L'APF et Vous : Interview de Guilhem

_MG_2764.JPG

2301484282.2.jpg
podcast
 

Chaque semaine, nous avons décidé de mettre à l’honneur des acteurs de notre association en les interviewant pour apprendre à mieux les connaitre et qu’ils partagent avec nous leur expérience à l’APF.

Au fil des articles, vous découvrirez des adhérents, bénévoles ou donateurs, connus ou peu connus que nous mettrons au cœur de l’actualité.


  • Présentez- vous

Je m’appelle Guilhem VISSEQ, j’ai 33 ans et je suis infirme moteur cérébral de naissance.

  • Quel est votre statut/ rôle au sein de l’APF ?

Je suis membre élu du Conseil APF du Département mais je fais également du bénévolat. Je m’occupe du standard tous les lundis après-midi.

  • Il existe beaucoup d’association de ce type en France, pourquoi avoir choisi l’APF ?

J’ai rencontré l’APF grâce au foyer Mont Blanc près de Béziers dans lequel j’étais. Au début j’étais adhérent puis j’ai rencontré la directrice Dolorès Orlay-Moureau qui m’a proposé de devenir bénévole, ce qui était très intéressant pour moi. C’est une association très chaleureuse.

  • A quelles activités participez-vous ?

Je participe à tous les projets vidéos (notamment aux courts-métrages pour le festival regards croisés), quelques sorties et à la vente de croquants lors de la semaine nationale du handicap.

  • Connaissez-vous les autres activités de l'association ?

Oui je connais la peinture et la chorale.

  • Quel est l’événement qui vous a le plus marqué ces dernières années ?

La manifestation en 2005 « ni pauvres, ni soumis » car c’était la première fois que je voyais des personnes handicapées s’exprimer de cette manière et c’est quelque chose de très important.

  • Qu’est-ce que l’APF vous apporte ?

Un soutien moral, une aide et une écoute.

  • Avez-vous des idées ou des projets à proposer ?

Oui, j’aimerais qu’il y ait un atelier d’écriture autour de rencontres amicales (comme l’atelier peinture par exemple).

Les commentaires sont fermés.