12/06/2017

Avec la danse, ils font de la différence une richesse

Image-1024-1024-267030.jpg?t=%22e025bddd88a9234eb1892b85c5e309b2gzip%22

2301484282.2.jpg
podcast

Le chorégraphe Tomos Young a traversé la Manche pour faire connaître « la danse inclusive ». Sa première création, avec Maylis, danseuse handicapée, sera présentée cet été au festival Sorties de bain à Granville.

Le jeune chorégraphe Tomos Young est né à Londres, mais a passé son enfance à Granville, dans la Manche. Ses premiers pas de danse, il les a faits avec sa maman, professeure. « À 18 ans, je suis entré dans une école en Angleterre. » Une fois diplômé, il est sollicité par la compagnie Stopgap, qui travaille avec des danseurs avec ou sans handicap.

« À l’époque, je ne connaissais pas du tout la danse inclusive. » Il regarde des vidéos, trouve ça « bizarre », mais dit oui. « Grâce à la différence, j’ai comblé un vide que je ressentais. C’était magnifique. J’ai découvert un nouveau vocabulaire et beaucoup de choses sur moi-même. »

Lire la suite sur le site de Ouest France

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.