Notre dispositif d'accompagnement vers l'emploi s'enrichit avec des ateliers pour se préparer à l'entretien d'embauche

 IMG_1155b.jpg


podcast
2301484282.2.jpg

Notre dispositif Apfinity, qui accompagne les personnes en situation de handicap et les seniors, se dote d'un nouvel outil pour préparer les personnes aux entretiens d'embauche : des ateliers interactifs sur le thème "se connaître pour se faire connaître".

Le projet Apfinity

Depuis 2016, les délégations APF France Handicap du Gard et de l’Hérault mettent en place un nouveau dispositif d’accompagnement vers l’emploi des personnes en situation de handicap et des seniors : Apfinity. A ce jour, ce dispositif accompagne une cinquantaine de personnes sur les deux départements.

L’accompagnement personnalisé qui est ainsi proposé se traduit par la recherche ou l’approfondissement du projet professionnel, propre à chacun, et la rencontre avec la réalité du monde de l’emploi. Si ceux-ci ne sont pas cohérents, le participant aura la possibilité, avec l’aide de son coach emploi, de rechercher une formation théorique afin d’obtenir un diplôme qualifiant. Il aura également la possibilité d’être accompagné pour solliciter des établissements afin d'effectuer des périodes de stage en entreprise.

Ces deux choix peuvent permettre au participant de faciliter par la suite son retour à l’emploi et de ne pas rester inactif, afin de prouver sa motivation à d’éventuels employeurs et ainsi de ne pas laisser de trous de longue durée dans son CV. Le dispositif prévoit également la mise en contact éventuelle avec des entreprises susceptibles de proposer un emploi adapté à chaque situation.

Plus d'informations sur notre dispositif Apfinity sur le site Apfinity.fr

Les ateliers collectifs

Fort de son succès, le dispositif prend à présent la décision de mettre en œuvre des ateliers collectifs. La pertinence de ce type d’atelier est l’effet du travail en groupe. En effet, s’identifier aux situations de ses semblables, partager ses réussites et ses difficultés contribue à renforcer la confiance en soi. C’est l’objectif fixé pour ce premier atelier, Se connaître pour se faire connaître.

Il permet aux participants de valoriser ses atouts professionnels et personnels, et ainsi de se présenter de manière professionnelle avec plus d'assurance et d’impact.

IMG_0036.JPG

Pour prendre confiance en soi

Il conduit à augmenter la connaissance de soi pour mieux identifier ses motivations, de reconnaître ses valeurs, ses centres d’intérêts, ses idées et ses aspirations. L’atelier permet aussi d’être à l’aise avec ses défauts et ses limites, et de rendre ses choix plus cohérents. Il en résulte une plus grande confiance en soi-même, une meilleure aptitude à s’affirmer et à avoir confiance dans les autres, à donner du sens à son parcours, à prendre des décisions et à faire des choix pertinents et congruents.

Ce travail sur soi permet également de mettre en évidence les compétences transverses développées au cours de sa formation, son parcours professionnel ou ses activités extra-professionnelles (stages, bénévolat), et qui peuvent être transférées à d’autres activités ou métiers, en cas de reconversion, et ainsi de renforcer la faisabilité de son projet professionnel.

Ce travail en petit groupe permet un échange constructif entre les différents participants, chacun d’entre eux bénéficie des découvertes et apports des autres et s’entraine à parler de soi dans un environnement sécurisant, pratiquant la bienveillance et le non jugement. L’accent sur l’entraînement et la relation de confiance est primordiale au sein de cet atelier.

 IMG_1145.JPG

Parler de son handicap

Le but de cet atelier n'est pas de proposer aux participants le même type de travail déjà réalisé auparavant avec certains de nos partenaires, mais d’apporter une approche mieux adaptée aux besoins spécifiques de la personne en situation de handicap. C’est pourquoi la réelle spécificité et intérêt de cet atelier, est le fait d’aborder le sujet du handicap et d’apprendre à en parler de manière valorisante devant un éventuel employeur.

En effet, notamment grâce aux différents parcours et idées de chacun des membres du groupe, chaque participant se prépare à aborder le sujet par un argumentaire approprié. Cela permet de mettre à l’aise l’interlocuteur (recruteur) et de lever les non-dits, tout en évitant des désagréments ultérieurs en cas de découverte des difficultés éventuelles dans l’exercice des fonctions, notamment dans le cas de handicap caché, non exprimés au moment de l’embauche.

Nous apprenons à mettre en mots les limites de chacun, mais nous privilégions le fait de parler de chacune de nos capacités de manière positive. De ce fait, cela permet aux participants de décider de la pertinence de signaler de manière plus assertive leur RQTH dans leur CV ou au cours de l’entretien professionnel.

IMG_0059.JPG

Cette activité s’inscrit dans le parcours d’accompagnement Apfinity et en constitue un socle solide pour construire et renforcer les outils de positionnement vis-à-vis du monde du travail, de prendre conscience de ses atouts et d’approfondir son projet professionnel et de se fixer des objectifs clairs en fonction de ses envies et de ses besoins.

Un premier atelier s’est d’abord tenu à la délégation du Gard et ensuite sur celle de l’Hérault. Ils se sont tous deux terminés avec des retours très positifs. Les participants manifestent avoir identifié les bénéfices tels que : se remettre en question, rebooster et redynamiser ses recherches d’emploi, révéler les compétences transverses, le repositionnement par rapport à soi-même et à son projet.

Nous vous invitons à vous inscrire à cet atelier pour profiter de ses multiples bénéfices, résumés dans ces témoignages des participants:

Thomas : « Cet atelier m’a permis d’approfondir ma recherche de travail, de mieux structurer mes idées et de mieux m’exprimer»

Damien : « Grace à cet atelier j’ai réalisé que j’avais des difficultés à imaginer l’avenir. L'atelier "Se connaitre pour se faire connaitre" a également su mettre en lumière certaines de mes difficultés comme l'identification des compétences ou la place du handicap dans mon discours. Malgré un manque de considération de mon projet professionnel, les connaissances apprises me seront profitables à l’avenir. »

Régis : « En réalisant cet atelier, j’ai découvert que j’avais de nombreuses compétences et que je pourrai en utiliser certaines dans d’autres secteurs d’activité. J’ai également pu voir les différents axes que je peux utiliser sur ma zone géographique, et que j’aimerais faire du bénévolat. »

Idalina : « Grâce à cet atelier, j’ai une plus grande prise de conscience du monde du travail. J’ai pu mieux me connaitre pour me faire connaitre grâce à l’échange en groupe et aux tests. Je suis très contente d’avoir participé à cet atelier. Se connaitre pour faire connaitre mes compétences, mes défauts et mes qualités qui me restent à développer dans le métier choisi. Il faut continuer à faire cet atelier car c’est très important pour les personnes qui ne savent plus se situer dans le monde social. On reprend de la confiance en soi et nous donne envie d’avancer. »

Jérémy : « J’ai découvert avec cet atelier que j’avais confiance en moi. J’ai pris conscience de points sur moi que j’ignorais. »

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel