Vacances - Page 4

  • APF Évasion recherche plus de 1200 accompagnateurs bénévoles

    2301484282.2.jpg
    podcast

    « Mes vacances sont plus fortes que les tiennes… »

    APF Evasion défend le droit aux vacances pour tous !

    Ainsi, le service vacances de l’APF recherche des accompagnateurs bénévoles pour apporter une aide personnalisée à des vacanciers en situation de handicap moteur ou de polyhandicap lors de séjours de vacances, cet été.

    Toute personne de plus de 18 ans, dynamique, respectueuse des valeurs de l’APF et prête à donner 2 semaines de son temps peut devenir accompagnateur bénévole !

    Cette année, ce sont 1200 vacanciers (adultes et enfants) qui partiront en vacances en France ou à l’étranger, de juin à septembre, grâce à l’engagement de plus de 1200 bénévoles à leurs côtés.
    Les accompagnateurs participent à toutes les activités et visites proposées lors du séjour et aident les vacanciers dans tous leurs gestes quotidiens : manger, se laver, s’habiller, etc.> Un accompagnateur = un vacancier

    Véritable soutien pour la personne en situation de handicap, l’organisation des séjours prévoit un accompagnateur pour chaque vacancier.

    Aucune compétence particulière n’est demandée aux bénévoles, il suffit d’être majeur avec une bonne résistance physique et surtout l’envie de partager des moments forts et inoubliables durant 2 semaines. « Beaucoup de bénévoles sont accros à APF Evasion, ils reviennent tous les étés depuis des années ! » confie Sonia De Gois, responsable du recrutement au sein d’APF Evasion.

    APF Evasion prend en charge les frais des accompagnateurs bénévoles (transport, hébergement, repas, assurances). Des journées de formation sont programmées sur le lieu du séjour avant l’arrivée des vacanciers.

    Lire la suite

  • « Mes vacances sont plus fortes que les tiennes… » APF Évasion recherche plus de 1800 accompagnateurs bénévoles

    apf-evasion-2014-affiche-E.jpg

    2301484282.2.jpg

    podcast

    APF Evasion défend le droit aux vacances pour tous !

    Ainsi, le service vacances de l’Association des paralysés de France (APF) recherche des accompagnateurs bénévoles pour apporter une aide personnalisée à des vacanciers en situation de handicap moteur ou de polyhandicap cet été.

    Toute personne de plus de 18 ans, dynamique, respectueuse des valeurs de l’APF et prête à donner 2 semaines de son temps peut devenir accompagnateur bénévole ! En 2017, c’est plus de 1400 vacanciers qui partiront en vacances en France ou à l’étranger, de juin à septembre, grâce à l’engagement de plus de 1800 bénévoles à leurs côtés.

    Nourri et logé pendant la durée du séjour, l'accompagnateur a le statut de bénévole. Les frais de transport (domicile/lieu du séjour) sont remboursés. Le séjour peut être utile dans le parcours scolaire ou professionnel pour valider un stage ou un module selon la formation.

    Les accompagnateurs participent à toutes les activités et visites proposées lors du séjour et aident les vacanciers dans tous leurs gestes quotidiens : manger, se laver, s’habiller, etc.

    Véritable soutien pour la personne en situation de handicap, l’organisation des séjours prévoit un accompagnateur pour chaque vacancier.

    Aucune compétence particulière n’est demandée aux bénévoles, il suffit d’être majeur avec une bonne résistance physique et surtout l’envie de partager des moments forts et inoubliables durant 2 semaines.

    L’APF souhaite bouger les lignes pour permettre aux personnes en situation de handicap de goûter au plaisir des vacances ! 

    Pour devenir accompagnateur bénévole, rien de plus simple !

     → en ligne : www.apf-evasion.org

    par téléphone : 01 40 78 56 63

    par courriel : evasion.accompagnateurs@apf.asso.fr 

  • 2 sites de l'APF pour préparer vos vacances

    adulte-couverture-200x300.jpg

    2301484282.2.jpg
    podcast

    2017 est là !!!!! et l'hiver aussi.... mais quoi de plus agréable que de penser aux vacances d'été....

    C'est pourquoi l'APF vous propose 2 sites qui s'adressent en particulier aux personnes en situation de handicap moteur (ou à leur entourage) qui sont en recherche d'informations pour organiser leurs vacances.

    - "Le guide de vos vacances accessibles" : vous trouverez sur ce blog une carte interactive qui vous permettra de consulter les lieux de baignade accessibles par département, ainsi que les informations touristiques locales indispensables à un futur séjour. Egalement plusieurs conseils sur les aides humaines, techniques, financières , les transports etc pour votre séjour.

    - "APF évasion" : APF Évasion est le service national d’organisation de séjours de vacances de l’A.P.F.

    Il permet chaque année à plus de 1300 personnes en situation de handicap, adultes et enfants, de profiter de vacances l’été en toute sécurité. Il propose un large éventail de séjours collectifs de juin à septembre, avec des rythmes et des projets différents, qui permettent aux vacanciers de partir quel que soit leur niveau d’autonomie.

    Vous trouverez sur ce site toutes les informations sur comment choisir le bon séjour, l'organisation pratique, comment financer son séjour. Vous pouvez également télécharger les brochures.

  • Financez vos vacances adaptées en famille

    argent_vacances-800x431.jpg

    2301484282.2.jpg
    podcast

    Le surcoût lié au handicap peut peser lourd dans le budget des vacances adaptées. Pour compenser, des aides financières existent. Le site du magazine Déclic vous dit quels organismes solliciter pour faire baisser la facture.

    Définir le surcoût lié au handicap

    Vous pouvez faire une demande auprès de la MDPH (Maison Départementale pour Personnes Handicapées), que vous releviez de la PCH (Prestation de Compensation du Handicap) ou de l’AEEH (Allocation d’éducation de l’enfant handicapé). Sachez cependant qu’il est plus facile d’obtenir de l’aide financière pour un séjour adapté (en colonie de vacances par exemple) que pour des vacances en famille. On vous demandera de justifier le surcoût lié au handicap : c’est-à-dire la différence entre ce que vous allez payer et un séjour comparable pour une famille dont aucun membre n’est en situation de handicap. Il faut donc présenter un devis comparatif. Le surcoût peut correspondre à un besoin d’accompagnement, pour financer par exemple le recours à des animateurs dans un village vacances. Il peut aussi être lié à un besoin de matériel adapté : louer une joëllette, un monopousseur, des skis adaptés, un hippocampe, etc. Anticipez plusieurs mois à l’avance afin que votre demande puisse être étudiée par votre référent MDPH.

    Lire la suite sur le site du magazine Déclic