23/07/2016

Deux communes Gardoises peu respectueuses de l'obligation d'accessibilité...

communique-de-presse.jpg

oeil balabolka.jpg


podcast
 

Le 21 juin 2016, la commune de Villeneuve-Lez-Avignon lançait un drôle d’appel d’offre auprès de cabinets d’expertises suscitant la colère de notre association. Plutôt que de chercher à mettre en place une véritable politique d’accessibilité au sein de la commune, elle formulait dans le cadre de la mise en oeuvre de son Ad’AP (Agenda d’Accessibilité Programmée) la demande suivante : monter et déposer le dossier d’accessibilité en insistant uniquement sur l’obtention des dérogations concernant la mise en accessibilité de ses ERP (Etablissements recevant du Public) !

En lisant le cahier des charges édifiant, mais tellement explicite, on découvre une seule volonté : obtenir un maximum de dérogations lors du passage des dossiers à la commission départementale d’accessibilité, placée sous la responsabilité du Préfet. A tel point qu’une prime est même subordonnée à cette condition : « après obtention de 20 dérogations, une prime exceptionnelle de 3 % proportionnelle à l’économie réalisée par le prestataire sera accordée au titulaire du marché ». Une prime à la relégation de nos concitoyens en situation de handicap...

consulter la suite du communiqué de Presse ici

Voir l'article de Presse ci-joint

Les commentaires sont fermés.