08/07/2017

Handicap : Édouard Philippe promet plus d’énergie que d’argent

Edouard-Philippe-handicap-politique-ge%CC%81ne%CC%81rale-660x330.jpg

2301484282.2.jpg
podcast

Dans son discours de politique générale, le Premier ministre a appelé à la « mobilisation nationale » pour l’inclusion des personnes en situation de handicap. Mais a tout de suite prévenu que « les moyens ne pourront pas être illimités ».

Ce n’est pas une surprise mais une confirmation. « L’inclusion des personnes en situation de handicap constituera une des priorités du quinquennat », a rappelé le Premier ministre dans le discours de politique générale qu’il a prononcé aujourd’hui devant le Parlement. « C’est à une mobilisation nationale que j’appelle sous l’impulsion du président de la République et sous la conduite de la secrétaire d’État. »

L’AAH revalorisée dès 2018

Les marges de manœuvre de Sophie Cluzel seront toutefois contraintes. « Les moyens ne pourront pas être illimités mais l’énergie que nous y mettrons ne sera pas comptée », a prévenu Édouard Philippe. Il a quand même assuré que le gouvernement revalorisera l’allocation adulte handicapé (AAH) et le minimum vieillesse « dès 2018 ».

La secrétaire d’État chargée des personnes handicapées avait récemment expliqué que l’augmentation de 100 € de l’AAH promise par Emmanuel Macron ne sera pas étalée sur cinq années, comme l’avait relaté faire-face.fr. Mais elle n’avait pas donné de calendrier précis. Ce soir, le mystère reste entier.

Lire la suite sur le site de Faire Face journal de l'APF

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.