Communiqués de presse - Page 4

  • APF Évasion recherche plus de 1200 accompagnateurs bénévoles

    2301484282.2.jpg
    podcast

    « Mes vacances sont plus fortes que les tiennes… »

    APF Evasion défend le droit aux vacances pour tous !

    Ainsi, le service vacances de l’APF recherche des accompagnateurs bénévoles pour apporter une aide personnalisée à des vacanciers en situation de handicap moteur ou de polyhandicap lors de séjours de vacances, cet été.

    Toute personne de plus de 18 ans, dynamique, respectueuse des valeurs de l’APF et prête à donner 2 semaines de son temps peut devenir accompagnateur bénévole !

    Cette année, ce sont 1200 vacanciers (adultes et enfants) qui partiront en vacances en France ou à l’étranger, de juin à septembre, grâce à l’engagement de plus de 1200 bénévoles à leurs côtés.
    Les accompagnateurs participent à toutes les activités et visites proposées lors du séjour et aident les vacanciers dans tous leurs gestes quotidiens : manger, se laver, s’habiller, etc.> Un accompagnateur = un vacancier

    Véritable soutien pour la personne en situation de handicap, l’organisation des séjours prévoit un accompagnateur pour chaque vacancier.

    Aucune compétence particulière n’est demandée aux bénévoles, il suffit d’être majeur avec une bonne résistance physique et surtout l’envie de partager des moments forts et inoubliables durant 2 semaines. « Beaucoup de bénévoles sont accros à APF Evasion, ils reviennent tous les étés depuis des années ! » confie Sonia De Gois, responsable du recrutement au sein d’APF Evasion.

    APF Evasion prend en charge les frais des accompagnateurs bénévoles (transport, hébergement, repas, assurances). Des journées de formation sont programmées sur le lieu du séjour avant l’arrivée des vacanciers.

    Lire la suite

  • Communiqué de Presse de l'APF du 19 avril 2017: Compensation du handicap

    ttt.PNG

    2301484282.2.jpg
    podcast

    A quelques jours du premier tour des élections, l’APF fait le constat que le droit à compensation inspire peu, voire pas du tout, les candidats à l’élection présidentielle !

    Dans l’enquête Ifop-APF « Conditions de vie, aspirations et intentions de vote », une meilleure prise en charge pour compenser les situations de handicap est l’objectif prioritaire cité par les personnes en situation de handicap pour améliorer leur quotidien.

    L’APF demande en urgence le respect du principe fondamental de la prestation de compensation du handicap (PCH) : son caractère individuel. Elle demande un élargissement immédiat des besoins couverts par la prestation (activités ménagères, aides à la parentalité, aides à la communication etc.) et la revalorisation immédiate des tarifications de tous les besoins (aides humaines, techniques etc.).

    L’APF demande à terme la création du « risque autonomie » qui doit financer l’intégralité des besoins et l’intégralité des dépenses effectuées par les personnes au titre des aides à l’autonomie. Et ceci quelle que soit l’origine de la situation de handicap, quel que soit l’âge, et quel que soit le besoin.

    Lire la suite

  • Handicap et présidentielles : résultats d’une enquête inédite APF-Ifop

    IFOP.png

    2301484282.2.jpg
    podcast

    Aujourd’hui, l’Association des Paralysés de France (APF) fait le constat que pour un nombre croissant de personnes vivants en France, en situation de handicap ou non, la réponse décente à des besoins essentiels n’est plus assurée. Des millions de personnes se retrouvent peu à peu exclues de toute vie sociale et citoyenne, voire oubliées.

    L’APF constate également que les personnes en situation de handicap et leur famille sont les grandes oubliées de cette campagne présidentielle 2017. Ces dernières sont parfois présentées comme un « poids pour la société » ! Et l’APF souhaite mettre en lumière le poids électoral que représentent les personnes en situation de handicap et leur famille, car 1 personne sur 5, en France, est concernée par le handicap !

    Alors quelles sont les conditions de vie de ces personnes ? Quelles sont leurs priorités ? Ont-elles confiance dans la classe politique ? Quel est leur état d’esprit face aux élections présidentielle et législatives ? Vers quel candidat va se porter leur vote ?

    Avec son enquête « Elections 2017 et handicap » réalisée par l’Ifop, l’APF veut faire un état de lieux des conditions de vie, aspirations et intentions de vote des personnes concernées par le handicap.

    A cette occasion, l’APF lance ses propositions « 2017-2022 Changeons de cap ! » afin d’agir pour une société inclusive et solidaire, basée sur la reconnaissance et l’effectivité de tous les droits fondamentaux.

    Voir le communiqué de presse de l'APF indiquant les résultats de cette enquête.

    Voir les propositions lancées par l'APF.

  • L’APF lance son nouveau site internet

    site APF.jpg

    2301484282.2.jpg
    podcast

    L’Association des Paralysés de France (APF) lance son nouveau site Internet : www.apf.asso.fr. Ce nouveau site, entièrement repensé dans son ergonomie et résolument moderne, a pour but de faciliter l’accès aux informations et l’engagement des internautes.

    Accessible, il est compatible avec les différents outils d’aide à la navigation utilisés par les personnes en situation de handicap. Il est également responsive (C’est-à-dire que son contenu s'adapte automatiquement à la résolution écran du terminal qui est utilisé pour le visionner) et peut donc être consulté sur smartphone ou tablette.

    Ce site est organisé autour de 5 parties : Accompagner, Défendre les droits, Soutenir - Agir, L’association et Mon handicap.

    Des pages profil (adhérent, personne en situation de handicap, bénévole, parent, etc.) apportent des informations personnalisées aux attentes des personnes.

    Ce site a été conçu et réalisé avec l’agence Ecedi. 

    Parmi les nouveautés, une nouvelle carte « L’APF près de chez vous » qui permet de trouver les délégations, les établissements et services et les entreprises adaptées de l’association. Cette page permet également de découvrir les actualités, événements et offres d’emploi proches de la structure recherchée.

    Lire la suite

  • Sensibilisation / formation des aidants familiaux : La CNSA soutient le programme mis en place par l’APF

    2819750676.jpg

    2301484282.2.jpg
    podcast

    La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie s’engage aux côtés de l’Association des paralysés de France (APF) qui développe un programme de sensibilisation / formation des aidants familiaux de personnes ayant un handicap moteur, avec ou sans trouble associé, ou de personnes polyhandicapées. Les actions seront déployées jusqu’à fin 2019 dans la perspective d’accompagner 3 000 aidants à travers 300 sessions, gratuites grâce au financement apporté par la CNSA.  

    Les formations seront animées par des binômes composés d’aidants familiaux et de formateurs spécialistes des thèmes abordés, croisant ainsi les savoirs d’expériences et professionnels. Ce programme a pour objectif principal de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des aidants familiaux.

    Le déploiement des formations
    Les formations seront organisées par les délégations et les établissements et services médico-sociaux de l’APF en lien avec leurs partenaires associatifs. Au niveau régional, 25 sessions en moyenne seront mises en place. Leurs thèmes auront été choisis selon les besoins des aidants et au regard de ce qui aura déjà été proposé sur le territoire.

    Lire la suite