13/01/2017

L'APF du Gard expose au CHU de Montpellier!

20170110_124626.jpg

2301484282.2.jpg   
podcast

A partir du 11 janvier 2017, le centre culturel du CHU de Montpellier accueille nos expositions de photos "Ils sont d'ici" et "10 regards de femmes".

Du 11 au 30 janvier 2017

Espace culturel site de la Colombière pavillon 37

39 avenue Charles Flahault

34090 Montpellier

Venez découvrir ces expositions pleines de sensibilité !

Un vernissage est organisé le jeudi 12 janvier à 15h00.

"Ils sont d'ici" : Portraits de personnes en situation de handicap et/ou personnes âgées (hommes, femmes, tout handicap confondu) photographiés dans des lieux symboliques du patrimoine culturel et architectural gardois, avec une petite escapade à Montpellier. Leur handicap, leurs rides, leurs cheveux blancs n'en font pas des êtres à part. Ils sont avant tout des êtres ancrés dans un territoire, riche d'un patrimoine et de lieux exceptionnels.

10 portraits réalisés par Le photographe et graphiste Nîmois Pierre Huber qui est le parrain de cette belle aventure et 10 autres réalisés par des photographes amateurs. 

"10 regards de femmes" : 10 femmes en situation de handicap (moteur, psychique et sensoriel) mises en beauté, ont posé pour le photographe de mode Lionel Cattirolo.

Stars d’un jour, ces femmes ont ainsi pu réaliser un rêve inaccessible : revêtir la peau d’un vrai modèle. Mais plus encore, elles se sont  redécouvertes elles-mêmes, femmes et belles, au-delà du handicap.

Le résultat a dépassé leurs espérances…

20 photos avant-après à découvrir parce que de belles images valent parfois bien plus qu’un long discours !

Plus d'informations au 04 66 29 27 07 

23/12/2016

Vernissage réussi pour la nouvelle exposition Beauté & Handicap de l'APF du Gard

 

IMG_0203 b.jpg

2301484282.2.jpg   
podcast

Mardi 20 décembre à 18h30 s'est déroulé le vernissage de notre exposition de caricatures sur le thème "Rire de nous c'est nous aimer un peu".

C'est plus de 120 personnes que nous avons eu le plaisir d'accueillir au sein de la galerie Jules Salles à Nîmes pour découvrir et admirer cette exposition "hors normes" composée de plus de 40 dessins des artistes Desclozeaux et Frank Vriens.

Bon nombre d'élus nous ont également honorés de leur présence et nous les en remercions :

Pour le Conseil Régional : Madame Françoise Bons

Pour le Conseil Départemental :  Monsieur Laurent Burgoa et Monsieur Christian Bastid

Pour la Mairie de Nîmes : Madame Marie- Chantal Barbusse (Adjointe au Maire et déléguée à l'action sociale), Monsieur Daniel-Jean Valade (Adjoint au Maire et délégué à la culture), Madame Corinne Pons Casanova (Ajointe au Maire et déléguée au développement de la vie culturelle), Madame Marianne Crépin (déléguée à l'accessibilité et au handicap) et Madame Nathalie Bousquet (déléguée au handisport).

Humour, sensibilité, originalité, sont les principaux compliments qui ont qualifié cette exposition lors de ce vernissage !

Vous avez jusqu'au jeudi 19 janvier pour venir la découvrir ! 

Galerie Jules Salles / 13 boulevard Amiral Courbet / Nîmes

Tous les jours de 10h00 à 18h00 sauf le lundi et dimanches 25 décembre 2016 et 1er janvier 2017

20161220_184840 b.jpg

20161220_191152 b.jpg

19/12/2016

Vernissage mardi 20 décembre de la 5ème édition de Beauté et Handicap, venez nombreux !!!

INVIT_MAIL ok.jpg

 

oeil balabolka.jpg

 
podcast


Dolorès.jpg

 

podcast

Interview du 13/12 par France Bleu Gard Lozère du 13/12 de Dolorès Orlay-Moureau, Directrice de l'APF du Gard

 

 

La 5ème édition de Beauté et Handicap est lancée!!! Venez découvrir cette exposition originale et unique en France sur le thème "rire de nous c'est nous aimer un peu".

 du 13 décembre 2016 au 19 janvier 2017 

Galerie Jules Salles

13 boulevard Amiral Courbet / Nîmes

Tous les jours de 10h00 à 18h00 sauf le lundi et les dimanches 25 décembre 2016 et 1er janvier 2017

Un vernissage est organisé le mardi 20 décembre à 18h30, venez nombreux!

De l'humour pour sensibiliser au handicap?

Cette année, pour la première fois,  L’APF investit le champ de la caricature et du dessin pour toucher le cœur du public et sortir des représentations traditionnelles sur le handicap. Grâce à la collaboration des artistes nîmois  Frank Vriens et Desclozeaux,  ce ne sont pas moins de 40 œuvres sur le thème "Rire de nous, c’est nous aimer peu" que nous présentons.  

De l'humour pour rire  du handicap, mais avec les personnes concernées !

Tel est le challenge lancé par l'Association des Paralysés de France du territoire Gard-Hérault au talentueux dessinateur de presse nîmois, à la renommée nationale qu'est  Frank Vriens.

Grâce à des rencontres bouleversantes avec des personnes en situation de handicap de l'APF, de la FAAF (Fédération des Aveugles du Gard), de l'association Surdi 30, du foyer Hubert Pascal, Frank  Vriens nous propose une exposition de 21 caricatures, où il tourne en dérision le handicap, mais surtout la façon dont notre société traite celui-ci 

Cerise sur le gâteau,  le grand artiste Desclozeaux a souhaité rejoindre et soutenir l'aventure en complétant l'exposition avec 20 de ses œuvres évoquant le handicap avec sensibilité et originalité.

Nous invitons tous les amoureux  de cet art majeur qu’est le dessin, à venir sourire, rire et réfléchir en découvrant une  exposition unique en France.

Ps: L'exposition a vocation à être itinérante et à circuler dans tous les lieux susceptibles de l'accueillir. Aussi vous pouvez en faire le prêt si cela vous intéresse. C'est un excellent support pour un événementiel. Nous avons également édité des cartes postales tirées des caricatures que nous mettons à la vente afin de financer nos projets.

Quizz de 2 minutes pour changer le regard porté sur le handicap!

Lautre-quiz-e1481035461987.png

2301484282.2.jpg
podcast

A l’occasion de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées (SEEPH), les entreprises ont rivalisé d’inventivité afin de sensibiliser à la différence. Le site Talentéo met aujourd’hui en avant l’action originale d’Alinéa: un quiz! Prêt(e) à tester vos connaissances?

Talentéo vous propose en exclusivité de tester vos connaissances sur ce quiz. Parviendrez-vous à battre les collaborateurs d’Alinéa

Faire le test sur le site de Talentéo

16/12/2016

1,2,3… handicap : des photos pour décomplexer le regard sur la différence

Capture_20d_E2_80_99_C3_A9cran_202016-11-17_20_C3_A0_2022_23_00.png?v=9ll0ng1l408a964f

2301484282.2.jpg  
podcast

Après deux premiers projets Vies en roue libre (2010) et Corps & Âmes (2013), le photographe Jean-Baptiste Laissard sort un nouvel ouvrage, 1,2,3… handicap, sur le thème “enfance et handicap”. Une manière de poursuivre son travail de sensibilisation à la différence.

Faire Face : Qu’est-ce qui vous a conduit à explorer le champ du handicap ?

Jean-Baptiste Laissard : Alors que je cherchais un emploi d’appoint suite à une baisse d’activité, j’ai eu l’opportunité, il y a quelques années, d’être embauché comme auxiliaire de vie. Un heureux hasard professionnel.

Ignorant tout du handicap, j’ai pris une claque. Je n’en revenais pas : j’accompagnais une personne handicapée dans un supermarché et on me parlait au lieu de lui parler. Ou alors on s’adressait à elle comme à un enfant ou alors, encore plus incompréhensible, en hurlant !

FF : Pourquoi avoir initié un travail photographique ?

J-B.L : Suite à cette expérience, mon regard sur le handicap a radicalement changé. J’ai décidé de rendre compte de l’organisation quotidienne des personnes en situation de handicap moteur à travers des récits de vies. Le projet comprenant un livre et une exposition, Vies en roue libre, a été suivi par un deuxième consacré à la vie affective et sexuelle intitulé Corps et âmes.

Sorti le 12 décembre, 1,2,3… handicap sur l’enfance parachève cette trilogie. Le handicap est un prisme de travail pour parler de la différence. Certains font du reportage à l’autre bout du monde. Je pense qu’à notre porte, le reportage social a tout son intérêt pour essayer de faire changer les choses.

Lire la suite sur le site de Faire Face

09/12/2016

#KillLaBetise, des phrases chocs et des vidéos, pour ne plus se mentir

Capture.PNG

   
À l'occasion de la Journée internationale des personnes handicapées le 3 décembre 2016, LADAPT propose le troisième volet de sa campagne #KillLaBetise. Composé de 3 nouvelles vidéos diffusées sur le web et d'un spot TV,  il s'accompagne également des résultats d'un sondage "Les préjugés des Français sur le handicap", réalisé par Opinion Way pour LADAPT en octobre 2016.

Dans un contexte pré-électoral, la campagne #KillLaBetise interpelle la société civile et au-delà, l'ensemble des acteurs (institutionnels, politiques). L'objectif : faire bouger les lignes et faire avancer ensemble la pleine et entière citoyenneté des personnes handicapées.

Le ton volontairement provocateur des visuels de la campagne, en disant tout haut ce que certains pensent tout bas, a pour objectif de provoquer le dialogue et nourrir le débat.

Plus d'informations sur le site de l'ADAPT