04/10/2016

L'APF du Gard expose à Bagnols-sur-Cèze

20161003_141659.jpg

2301484282.2.jpg

 
podcast


La commune de Bagnols sur Cèze accueille dans sa très belle galerie du "Centre d'Art Rhodanien" nos deux expositions photographiques "Ils sont d'ici et '10 regards femmes" du 04 au 08 octobre 2016.

N'hésitez pas à venir découvrir ou redécouvrir ces expositions qui mettent en lumière ces personnes que rien ne prédisposait à être des modèles mais qui se révèlent être de formidables vecteurs d'émotion et de sensibilité.

Centre d'Art Rhodanien Saint Maur, 12 rue Fernand Crémieux à Bagnols sur Cèze de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00.

Voir article Midi Libre du 03 octobre 2016

 

20/09/2016

Les 3eme rencontres photographiques de l'association SEP-AIDE-GARD

Capture.PNG

2301484282.2.jpg


podcast

L'association SEP-AIDE-GARD, créée pour aider les personnes touchées par une sclérose en plaques et leur entourage, propose des activités pour réunir les personnes valides et celles à mobilité réduite, dès 8 ans...
L'association a ouvert un atelier d’échange photographique qui permet la rencontre, la découverte et la communication sur les merveilles de notre monde.

L'association vous invite à venir découvrir, le Dimanche 25 Septembre à Redessan de 10h à 17h, les troisièmes rencontres photographiques sur un thème libre. L'entrée est gratuite.

Si vous avez besoin de plus d'informations :

Tel : 06 17 58 50 22 ou 06 99 43 94 13

Mail : sep-aide-gard@hotmail.fr

09/09/2016

Monuments pour tous à la cité de Carcassonne

 

Capture.PNG

2301484282.2.jpg  

podcast

Le Centre des monuments nationaux organise à la cité de Carcassonne la manifestation Monument pour tous, deux journées dédiées aux personnes en situation de handicap,  les 22 et 23 Septembre.
Veuillez trouver ci-dessous le programme détaillé de cette manifestation ainsi que toutes les informations utiles :

Cliquez pour afficher le programme

30/06/2016

Philippe Croizon pousse un coup de gueule contre les politiques

Capture.PNG

oeil balabolka.jpg


podcast

Le 16 juin 2016 dans le Magazine de la santé sur France 5, Philippe Croizon a choisi de dénoncer avec émotion et justesse le manque d’intérêt des personnalités politiques pour le handicap. À l’exception d’Alain Juppé et de Valérie Pécresse, aucun n’a visité le salon Autonomic qui s’est tenu du 8 au 10 juin à Paris.

Comme chaque mois, l’athlète Philippe Croizon était sur le plateau du Magazine de la santé sur France 5 pour présenter sa chronique sur le handicap. Après une contribution positive et optimiste baptisée En avant la musique !, à quelques jours du 21 juin, le chroniqueur a rangé son sourire et adopté un visage beaucoup plus grave. « Pas content ? », lui a demandé Marina Carrère d’Encausse, l’une des deux présentatrices de l’émission. Et l’aventurier de dénoncer : « Il y a quelques jours à Paris a eu lieu le salon Autonomic. Personne ne s’est déplacé – quand je dis personne c’est aucune personnalité politique. Aucun membre de notre gouvernement. Même la ministre en charge des personnes handicapées n’est pas venue, en trois jours de temps. Elle n’a pas trouvé un seul moment pour venir sur le salon du handicap. »

Lire la suite sur Faire-face.fr

20/06/2016

Handicap TV, 1ère chaîne du Handicap en France

Capture.PNG 

 

oeil balabolka.jpg

 
podcast

Handicap TV, c'est LA chaîne consacrée au handicap dans tous ses états sur le Web. Des reportages mensuels, des news, de l'actualité, et du direct vous sont proposés gratuitement et vous permettront de vous tenir informés.

Produisant du contenu de qualité nous ne pouvons que vous encourager à aller jeter un coup d’œil au site qui est clair et accessible : le site de Handicap TV

01/06/2016

Documentaire : Musique brute, handicap et contre-culture

NOISE-THERAPY-1.jpg

2301484282.2.jpg
podcast
 

David est musicien, Antoine éducateur. Depuis 6 ans, sous le nom de BrutPop, ils organisent des ateliers de musique expérimentale/électronique avec des publics autistes ou en situation de handicap diverses. David et Antoine sont ce qu’on appelle des makers ou « bidouilleurs ». Ils utilisent des matériaux peu onéreux et les trafiquent eux-mêmes au sein des hackers-spaces et FabLabs.

Pour ce documentaire, ils ont été suivis dans leurs nombreuses expérimentations, afin de montrer comment le “son”, en dehors de sa question purement musicale, peut contribuer à proposer un autre regard sur la maladie et le handicap. Il s’agit également de montrer que la nouvelle économie des FabLabs s’avère d’utilité citoyenne.

Ce documentaire est à découvrir le jeudi 2 juin sur France 4.