Logement - Page 4

  • Locataire handicapé : peut-il engager des travaux ?

    2301484282.2.jpg  
    podcast

    img_2_8558.jpgLa loi relative à l'adaptation de la société au vieillissement, adoptée le 28 décembre 2015, comporte une mesure concernant les logements en location. Lorsqu'une personne en situation de handicap ou de perte d'autonomie est locataire de son logement, elle a le droit de réaliser, à ses frais, les travaux d'adaptation nécessaires à son maintien dans les lieux. Mais lorsque ces travaux constituent une transformation du logement, l'accord écrit du bailleur est nécessaire ; le locataire doit alors lui adresser une demande par lettre recommandée, avec avis de réception. L'absence de réponse dans un délai de 4 mois, à compter de la date de réception de la demande, vaut accord tacite du bailleur. Celui-ci, au départ du locataire, ne peut pas exiger la remise des lieux en l'état. La liste des travaux concernés et les modalités de mise en œuvre seront fixées par un décret en Conseil d'Etat.

    Lire la suite sur handicap.fr

  • Les logements seront moins accesssibles

    2301484282.2.jpg
    podcast
     

    immeuble-en-construction-660x330.jpgUn arrêté et un décret, pris le 24 décembre, assouplissent la réglementation accessibilité dans les immeubles d’habitation. Les dérogations seront plus nombreuses et les normes moins contraignantes.

    Drôle de cadeau de Noël pour l’accessibilité. Le 24 décembre, le gouvernement a pris un arrêté et un décret précisant les nouvelles règles applicables dans les bâtiments d’habitation collectifs et les maisons individuelles. « Ces deux textes poursuivent le travail d’assouplissement des normes engagé par le gouvernement depuis deux ans, analyse Nicolas Mérille, conseiller national accessibilité à l’Association des Paralysés de France. Ils contiennent plusieurs mesures inadmissibles. »

    Lire la suite

  • Les nouvelles règles d’accessibilité simplifiées intègrent mieux l’ensemble des handicaps

    2301484282.2.jpg
    podcast
     

    id7501_photo.jpgSylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité, annonce la publication d’un décret qui simplifie les règles d’accessibilité applicables aux logements neufs, tout en assurant une meilleure prise en compte des handicaps.

    Pour rendre la réglementation plus efficace en matière d’accessibilité, le gouvernement met en place de nouvelles mesures pour les maisons individuelles et les bâtiments d’habitation neufs.

    Avec ce décret :

    - Plusieurs règles sont améliorées dans les bâtiments, comme la détection des marches dans les parties communes ou l’obligation de boucle magnétique et de retour visuel dans les interphones, pour faciliter le quotidien des personnes malvoyantes ou malentendantes ;

    - Les logements situés au 2ème étage d’un bâtiment de 2 niveaux pourront déroger aux normes d’accessibilité, pour assurer le maintien de ce type d’immeubles dans les secteurs peu denses ;

    - Des solutions techniques innovantes, alternatives à celles prescrites par la réglementation, peuvent être proposées par les maîtres d’ouvrage dès lors qu’elles répondent à l’objectif d’accessibilité et de sécurité, et après avis de la commission départementale d’accessibilité ;

    - Certaines règles d’accessibilité peuvent être adaptées, comme la surface des sanitaires, lors de l’achat d’un logement neuf sur plan, dès lors qu’une personne handicapée peut y rentrer et que la remise aux normes peut se réaliser facilement.

    Plus d'informations sur handicapinfos.com

  • Le site Apfinity de l'APF du Gard est en ligne!

    2301484282.2.jpg
    podcast


    CIMG3731.JPGNous avons profité de la "semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées" qui se déroule du 16 au 22 novembre pour lancer notre nouveau site internet : Apfinity

    C'est au cours d'une conférence de presse, que nous avons présenté hier aux médias, notre plateforme dont les principaux objectifs sont, sur le long terme, de rompre l'isolement et de favoriser l'inclusion socio-professionnelle. 

    Ce site permet, aux personnes en situation de handicap, aux personnes âgées et aux seniors, un accès facilité à l'emploi ou à un logement adapté, à des sorties ou loisirs par affinités et aux personnes prêtes à donner des "coups de main".

    Apf'inity s'articule autour de 4 grandes parties : Emplois/Stages, Logement, Sorties/Loisirs et Coups de main. Chaque partie permet de mettre en relation les membres de notre réseau en fonction de leurs besoins et/ou de leurs attentes.

    L’APF du Gard offre un cadre SÉCURISÉ tout en laissant LIBRE les échanges.

    Alors, entreprises si vous avez des offres d'emploi à soumettre, particuliers, si vous avez des sorties, des petits coups de main à proposer, n'hésitez pas à vous connecter sur notre site : www.apfinity.fr pour le faire vivre pleinement!

    Si vous avez besoin de plus d'informations sur le fonctionnement de notre nouveau site, vous pouvez nous contacter à la délégation au 04 66 29 27 07.

    Nouvelle image (22).png

  • Des maisons connectées pour les personnes dépendantes

    2301484282.2.jpg  
    podcast

     

    2015_10_19__15_55_maisons_connectees.jpgLe maintien à domicile pour les personnes âgées et/ou handicapées sera bientôt possible grâce aux "maisons connectées". La ville de Bezannes en Champagne-Ardenne est une des pionnières en la matière…

    Imaginez une maison intelligente capable de réaliser toutes vos analyses médicales et de les envoyer directement à votre médecin, mais aussi dotée d'une cabine de téléconsultation qui vous permettrait de voir votre médecin sans passer un temps interminable dans la salle d'attente de son cabinet. Il vous serait enfin possible de vivre à la campagne sans avoir à vous inquiéter de la distance à parcourir pour vous rendre chez le médecin ou à l'hôpital.

    Lire la suite sur vivrefm.com