Sport - Page 3

  • Valoriser la pratique du sport en situation de handicap

    dt_diapw0aerfim-6a436.jpg


    podcast
    2301484282.2.jpg

    Laura Flessel, ministre des Sports, a assisté, samedi 20 janvier, aux championnats de France de Parabadminton à Pertuis.

    La ministre était présente en Provence à l’occasion de la deuxième journée de compétition « avec un objectif clair : valoriser la pratique du sport en situation de handicap », a-t-elle indiqué. Aux côtés de Florent Chayet, le président de la Fédération Française de Badminton, Laura Flessel a confirmé que le handisport faisait partie des axes forts du programme du ministère de sports. « La perspective d’accueillir les Jeux Olympiques et Paralympiques doit nous inciter à montrer à la population que même en situation de handicap, on peut pratiquer énormément d’activités », a expliqué la ministre qui a pris le temps de discuter avec les joueurs et assister à des matches.

    Les spectateurs présents lors de la 5ème édition des championnats de France Parabadminton, qui se déroulaient à Pertuis le week-end dernier, leur ont offert une belle ovation. Lucas Mazur, récent champion du monde de la discipline en simple, et ses deux compatriotes également médaillés aux Mondiaux en novembre dernier, Mathieu Thomas (3ème en double hommes) et Fabien Morat (2ème en double mixte et 3ème en double hommes), étaient présents au gymnase Verdun Ouest pour tenter de décrocher un titre national après leurs exploits sur la scène internationale. Outre le soutien du public, les trois hommes ont également eu le privilège de recevoir une récompense des mains de Laura Flessel.

    Article issu du site du Ministère des sports

  • “Bougez sur ordonnance”, une autre façon de se soigner à Nîmes

     Logo-rogn%C3%A9.png


    podcast
    2301484282.2.jpg

    Article du Midi Libre du 15 décembre 2017

    Dès janvier, des cycles gratuits de huit semaines d'activité adaptée seront proposés.

    Le sport comme thérapie ? Voilà une ordonnance qui devrait être moins dure à avaler que la kyrielle de cachets généralement prescrite pour les affections de longue durée, les ALD dans le jargon de la Sécurité sociale. Et qui pourrait faire passer un peu mieux la pilule de la maladie chronique avec une prise en charge alternative et gratuite, depuis un décret de mars 2017. Une façon aussi de (re)devenir acteur de son mieux-être. 

    “Ici, nous appelons le dispositif “Bougez sur ordonnance”. L'idée de sport peut faire peur, nous proposons une activité physique adaptée et encadrée pour des personnes que leur pathologie a immobilisées et souvent isolées”, explique Christophe Martinez, le coordonnateur de l'association Nîmes Sport Santé qui décline à Nîmes le dispositif national. Avec l'appui d'un groupe d'experts qui regroupe généraliste, spécialistes, psychologue, ergothérapeute, infirmière...

    Le projet a fait ses preuves

    Testé de février à juin, dans les quartiers de Pissevin et Valdegour, “Bougez sur ordonnance” a fait immédiatement ses preuves. Dès janvier, il sera donc étendu à toute la ville de Nîmes et on peut d'ores et déjà prendre rendez-vous avec l'association.

    Lire la suite sur le site de Midi Libre

     

  • Après le Kilimandjaro, les aventuriers seront reçus au Sénat et à l’Assemblée nationale

    joigny-arnaud-chassery-a-atteint-le-sommet-du-kilimandjaro-d_3464546.jpeg


    podcast
    2301484282.2.jpg

    Avec le sportif et maire paraplégique Yann Jondot, l’aventurier jovinien Arnaud Chassery a gravi le mont Kilimandjaro. Un exploit au service d’un autre : faire évoluer la loi sur l’accessibilité des lieux publics en France.

    Suite à cet exploit ils vont être reçus tous les deux à l'Assemblée nationale à la mi-novembre et au Sénat  le 12 décembre. 

     

    Lire la suite

  • OnStEPs le programme sport et bien-être connecté à destination des personnes atteintes de SEP

     d7da2a_91610d8d7f3b48e9a7f166dd70f6995f~mv2.webp

    2301484282.2.jpg
    podcast

    Pour aider et accompagner les patients désireux de pratiquer une activité sportive régulière, adaptée et à leur rythme, Merck  a lancé OnStEPs, le 1er programme inspiré par les patients et les aidants et conçu pour tous accessible depuis le site www.on-steps.fr.

    Plus de 30 exercices adaptés aux capacités de chacun, dont notamment les personnes atteintes de SEP, sont présentés au travers de plus de 100 photos. Les utilisateurs peuvent s’inscrire pour définir leurs propres séances et leur propre programme OnStEPs.

    OnStEPs propose donc :

    • un programme entièrement personnalisable à partir des goûts, du niveau de difficulté désiré et des zones du corps que chaque personne souhaite travailler.
    • un programme communautaire qui donne accès aux meilleures séances créées par la communauté d’onStEPers. De nouvelles séances seront régulièrement sélectionnées et partagées.
    • un programme évolutif avec plus de 30 exercices à réaliser à la maison : Yoga, relaxation, sports de loisirs, exercices à la plage ou la montagne… ?

    Ce programme OnStEPs sera disponible au printemps 2018 sur smartphone et tablettes (Android et iOS) avec de nouvelles fonctionnalités !

    Article issu du site Buzz E-Santé