23/03/2016

Rencontre : "La santé des aidants parlons en" à Pont St Esprit

2301484282.2.jpg
podcast


Nouvelle image.jpgle territoire de PONT ST ESPRIT  met en place une rencontre Santé  sur le thème : « La santé des aidants, parlons-en ! »
à destination de toute personne qui accompagne un proche malade, en situation de handicap ou dépendant du fait de l’âge.

Le 12 avril 2016

 salle des fêtes de Pont St Esprit , au centre Pépin

rue Gambetta à partir de 14h30

Aider une personne malade, âgée ou handicapée, c'est trop souvent mettre sa propre vie entre parenthèses, en négligeant ses relations sociales, sa vie professionnelle et même son quotidien. 

Il n'est pas rare qu'un aidant ne parvienne plus à s'assurer un temps de sommeil ou une alimentation suffisants, qu'il s'isole dans ses difficultés quotidiennes et qu'il finisse par s'épuiser.

Pour continuer à assumer pleinement son rôle d'aidant, il est nécessaire de trouver un équilibre entre la satisfaction des besoins de la personne aidée et les siens propres, entre l'aide que l'on est capable de dispenser et la nécessité de se préserver. 

Il faut donc que chacun, personne aidée, aidant ,trouve sa place. 

C’est pourquoi Présence 30 en partenariat avec la Mutualité Française Languedoc-Roussillon ,dans le cadre de son programme Maintien de l’autonomie, mettent en place des rencontres  pour venir en aide aux aidants. 

Lire la suite

27/11/2015

Les associations de patients dénoncent l’inertie du Plan maladies neurodégénératives

2301484282.2.jpg
podcast
 

arton4447.jpg?1416434843Dans un courrier rendu public le 18 novembre, les associations France Alzheimer, France Parkinson, la Ligue française contre la sclérose en plaques, la fédération UNISEP des associations contre la sclérose en plaques et la fédération Médéric Alzheimer ont interpellé le président de la République sur les retards pris dans la mise en application du Plan maladies neurodégénératives.

« Le Plan maladies neurodégénératives 2014-2019, présenté officiellement il y un an, le 18 novembre 2014, ne sera opérationnel de facto qu’à compter de 2016. Et ce pour une moindre partie de son contenu », alertent les signataires de la lettre.

Les auteurs dénoncent aussi une absence de pilotage politique : « ni la ministre chargée des Affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, ni le Premier ministre, ne semblent avoir fait du Plan maladies neurodégénératives l’une des priorités de ce quinquennat, regrettent-ils. Nous attendons donc que soient clarifiées les modalités de la gouvernance de ce Plan ».

Lire la suite sur lequotidiendumedecin.fr

25/11/2015

Un traitement innovant pour soulager les douleurs neuropathiques périphériques

2301484282.2.jpg
podcast
 

inserm_60110-660x330.jpgLes mécanismes à l’origine des douleurs neuropathiques périphériques demeurent encore méconnus. C’est pourquoi soulager les personnes qui en sont victimes reste difficile. Cependant, un nouveau traitement basé sur l’action des endorphines, substances produites par notre cerveau, est en développement.

Sensations de brûlure, de tiraillements ou de fourmillements, souffrances fulgurantes similaires à des décharges électriques ou encore altération de la sensibilité… Chroniques et intenses, ces symptômes, appelés douleurs neuropathiques, peuvent se montrer invalidants et bouleverser le quotidien de ceux qui en souffrent, comme les patients atteints de sclérose en plaques (Sep). L’origine de ces douleurs peut être centrale ou périphérique. Dans ce second cas, cela signifie que la douleur est la conséquence directe d’une lésion ou un dysfonctionnement pathologique du système nerveux périphérique. Cependant, les mécanismes responsables ne sont pas clairement identifiés. Ce qui est certain, en revanche, c’est que les douleurs neuropathiques périphériques (DNP) ont une origine différente d’une douleur conventionnelle. Un constat qui s’accompagne d’une difficulté majeure : le peu d’efficacité des traitements médicaux classiques (anti-inflammatoires, aspirine ou morphine) dans le soulagement des DNP.

Lire la suite faire-face.fr

15/10/2015

AAH 50-79%: les conditions d'extension de la durée d'attibution

2301484282.2.jpg
podcast

Image AAH.jpgUn décret du 3 avril 2015 précise les modalités de mise en oeuvre de la mesure d’extension de la durée d’attribution de l’AAH.

Le décret paru en avril dernier s’inscrit dans les 40 nouvelles mesures de simplification présentées par le gouvernement le 1er juin dernier. Il vient en préciser ses modalités d’application.

L’extension de la durée d’attribution de l’AAH ne concerne pas tous les demandeurs d’AAH-2 (50-79%). Cette mesure, qui est considérée comme une mesure dérogatoire, ne concerne que certaines situations :

- Il ne change pas la définition de la RSDAE (restriction substantielle d'accès à l'emploi)

- La règle de l’attribution pour une durée maximale de 2 ans est maintenue mais une dérogation est instaurée. Il ne s’agit donc ni d’une mesure automatique, ni d’une mesure obligatoire ;

- Cette dérogation ne s’applique que quand cumulativement le handicap et la RSDAE ne sont pas susceptibles d’une évolution favorable au cours de la période d’attribution. La liberté d’appréciation est alors laissée à la CDAPH.

Un diaporama réalisé par la DGCS (Direction Générale de la Cohésion Sociale) et la CNSA (Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie) vous permettra de mieux comprendre ces conditions : voir le diaporama

09/10/2015

L’École de la SEP à Montpellier : il reste des places!!!

2301484282.2.jpg
podcast

f892fc_8ec9340335a94707823622f8592a6674.jpg_256Ce cycle de 5 conférences s’adresse aux jeunes diagnostiqués de sclérose en plaques depuis moins de 5 ans, ainsi qu’à leur entourage.

En partenariat avec l’AFSEP et le CHRU de Montpellier et l'équipe médicale du Professeur Labauge, l’APF vous propose d’assister à 5 demi-journées d’informations sur la maladie les samedis de 10h à 13h à la salle Jean-Louis Barrault de Clapiers (34830), les : 

- 17 octobre 2015 

- 7 novembre 2015 

- 21 novembre 2015 

- 16 janvier 2016 

- 30 janvier 2016

Neurologues, neuropsychologue, kinésithérapeute, orthophoniste, ergothérapeute, professionnels juridiques vous apporteront les réponses aux questions que vous vous posez.

Ne restez pas seuls face à cette maladie, plus d'informations et fiche d'inscription sur ce document.

Une participation de 25€ pour les 5 conférences vous sera demandée. 

 

ecole_de_la_sep_Montpellier_verso-2-46069.jpg

 

08/10/2015

Conférence/débat "la Sclérose en plaques parlons en" à Toulon le 31 octobre

2301484282.2.jpg
podcast

iccxkxtvpi.jpgPACASEP et l'ARSEP organisent à Toulon le samedi 31 octobre une conférence/débat sur le thème "la sclérose en plaques parlons en".

Thèmes abordés : 

- Qu'est ce que la SEP?

- Les traitements de fond actuels

- Prise en charge de la spasticité

- Les troubles vésico-sphinctériens

- La recherche, les traitements futurs

Pour plus d'informations voir l'affiche