03/10/2015

SEP : Rencontre Chercheurs-Patients le vendredi 20 novembre 2015

2301484282.2.jpg
podcast

Affiche-chercheurs-patients-ARSEP-2015.JPG"Parce que les malades ont besoin d’être informés sur l’évolution de la recherche et constater qu'elle avance. Parce que les chercheurs prennent ainsi conscience des espoirs placés par les malades." 

Le vendredi 20 novembre, des laboratoires de recherche ouvrent leurs portes aux personnes atteintes de sclérose en plaques pour encourager le dialogue direct entre les chercheurs et les malades.
Cette journée nationale unique est celle du dialogue, de la construction d'un espace de savoir partagé entre les chercheurs et les malades.

Villes concernées : 
Caen - Grenoble - Marseille - Nantes - Paris et Toulouse

En invitant le public dans les espaces de travail des chercheurs qu’elle soutient, la Fondation ARSEP souhaite montrer la priorité qu’elle accorde aux malades atteints de la sclérose en plaques et à leur famille.

S'inscrire et s'informer : 01 43 90 39 39 ou regions@arsep.org

Voir le site de l'ARSEP

30/09/2015

Bagnols sur Cèze participe à la journée des aidants le 6 octobre

2301484282.2.jpg
podcast

aidants bagnols.jpgA l'occasion de la journée nationale des aidants, la ville de Bagnols sur Cèze met en place une manifestation sur le thème "vous aider et vous rendre hommage".

Des espaces thématiques vous seront proposés : bien-être, droits et démarches, solutions de répit, formation, santé, activités physiques, environnement et sécurisation du domicile, etc..., ainsi qu'une exposition de photos, une pièce de théâtre et un table ronde sur le thème "être aidants de nos jours".

Ouverture de 10h30 à 17h00. Entrée libre et gratuite.

Pour plus d'informations voir le programme

 

20/09/2015

Handicap et santé bucco-dentaire: mobilisation des dentistes

2301484282.2.jpg
podcast

img_3_7996.jpgLes chiffres sont alarmants : environ 90% des personnes handicapées ont des problèmes de gencive (35% pour la population générale) et le risque d'attraper une carie pour un enfant handicapé est multiplié par quatre. « Lorsqu'une personne présente une déficience, le soin dentaire est un peu oublié », justifie Benoît Perrin, secrétaire général de l'UFSBD (Union française pour la santé bucco-dentaire).

Pourtant, un malaise dentaire peut aggraver d'autres pathologies : troubles cardiaques, pulmonaires, comportementaux liés à une douleur non communiquée, dégradation de l'image et de l'estime de soi… Une problématique que la profession dentaire a décidé de prendre en mains. En décembre 2014, l'association regroupant le plus grand réseau de chirurgiens-dentistes français avait signé la charte Romain Jacob qui favorise l'accès aux soins des personnes handicapées.

Lire la suite sur le site Handicap.fr

06/08/2015

Le clavier virtuel CIVIKEY est désormais une réalité à l'hôpital Raymond Poincaré à Garches

 
podcast
 2301484282.2.jpg

clavier.jpgLa Plate forme nouvelle technologies de l'hôpital Raymond Poincaré à Garches a développé le clavier virtuel CIVIKEY.
Afin d'enrichir le partage d'expérience, les ergothérapeutes de la PFNT sollicitent les utilisateurs pour que ces derniers téléchargent sur le site de CIVIKEY les claviers qu'ils ont personnalisés à leur usage.
Merci à tous de votre retour d'expérience et de déposer votre clavier en suivant la procédure suivante :
(page 27 du manuel utilisateur de CIVIKEY :3.2.6.2. Exporter un clavier)
Après avoir cliqué sur l’icône "exporter un clavier" ; une nouvelle fenêtre apparaît : Pour sélectionner le(s) clavier(s) à exporter,cocher la case correspondante au nom du clavier. (1) Pour exporter le(s) clavier(s), cliquer sur « export ». (2)

Choisir l’emplacement dans l’ordinateur du clavier que vous souhaitez exporter.
Pour quitter la fenêtre d’exportation de clavier, cliquer sur la croix. (3)

Ensuite on va sur le site de Civikey : Bibliothèque de claviers
http://www.civikey.fr/bibliotheque-de-claviers-Civikey
On clique sur proposer un clavier . On renseigne les différents champs
Puis on sélectionne le clavier et on envoyé.

 PS : pour joindre la PFNT : pfnt.garches@rpc.ap-hop-paris.fr

 

22/07/2015

Le programme " PROFAMILLE " : un programme psychoéducatif pour familles de malades schizophrènes

 
podcast

 2301484282.2.jpg

Psycho-education_b-212x300.jpgL’Association Educative du Mas Cavaillac (AEMC) qui gère, entre autres, l’Hôpital de Jour « Le Peyron » et les Appartements Thérapeutiques, à Nîmes, va mettre en place, dès Septembre, un programme de « psychoéducation» des familles : le programme PROFAMILLE en association avec la délégation UNAFAM du Gard.

Ce programme qui a fait ses preuves dans plusieurs villes en France et en Suisse (environ cinquante lieux de stage en France dont Marseille, Montpellier et Marseille) a pour but d’informer les familles sur la maladie et ses symptômes souvent difficiles à gérer.. 

Mais il ne s’agit pas que de savoir théorique, il s’agit surtout d’apprendre des savoir-faire et de les expérimenter pour faire face dans des situations difficiles. Un tel programme ne s’improvise pas ; c’est une formation structurée, conçue et dispensée par des professionnels.

Lire la suite

21/07/2015

Plan canicule à Nîmes

2301484282.2.jpg podcast

Plan-canicule-et-fortes-chaleurs_large.gif

Afin de prévenir les dangers d'une éventuelle canicule pesant sur les personnes fragiles, le CCAS de Nîmes établit chaque année, en collaboration avec le Pôle santé de la Ville, une veille active.

Un courrier est envoyé aux personnes concernées leur rappelant les conseils à appliquer en cas de fortes chaleurs et leur enjoignant de contacter le CCAS si elles souhaitent bénéficier d'un suivi particulier durant la période estivale.

Personnes fragiles et isolées, si vous n'avez pas reçu de courrier faites vous connaître : contacter le service concerné au 04 66 76 70 53 ou faites la demande d'inscription sur le registre canicule en ligne en suivant ce lien.

La ville de Nîmes vous informe également sur son site sur les moyens d'affronter la canicule et sur les lieux climatisés à la disposition de toute personne fragile qui souhaiterait une halte rafraîchissante lors d'une promenade par exemple.

Solidaires en donnant l’alerte

Vous remarquez une personne en difficulté durant la période de canicule, prévenez les services d’urgences (15) en cas de nécessité ou le CCAS au 04 66 76 70 53.

Vous pouvez également consulter le document "la canicule et nous " édité par le gouvernement.