29/06/2017

APF ECOUTE INFOS, une ligne gratuite à votre disposition

APF_EI_2014.jpg

 2301484282.2.jpg
podcast

Nous vous rappelons que l'APF met à votre disposition une ligne téléphonique APF Écoute Infos (numéro vert) pour vous assister, répondre à vos questions et lutter contre l'exclusion. Cette ligne d'écoute gratuite est ouverte du lundi au vendredi de 13h à 18h.

Une équipe de psychologue se tient à votre écoute pour soutenir et orienter les personnes en situation de handicap, ainsi que leur proches.

APF Écoute Handicap moteur: 0 800 500 597

APF Écoute Sclérose en plaques: 0 800 854 976

De plus, une autre ligne dédiée aux parents d'enfant atteint de handicap existe, APF Écoute Parents. Ici, vos interlocuteurs sont des parents d'enfant handicapé, qui partage leur expérience car ils ont été confrontés eux aussi à ces mêmes difficultés pour leur enfants. Ce service gratuit et anonyme est ouvert les mardis de 9h à 12h et de 14h à 17h et les jeudis de 14h à 21h.

APF Écoute parents: 0 800 800 766.

Pour toute information complémentaire, consultez le site www.ecoute-infos.apf.asso.fr

 

28/06/2017

AAH : une augmentation "massive" dès 2018 ?

aah-une-augmentation-massive-des-2018-9970.jpg

2301484282.2.jpg
podcast

« Le Président de la République a souhaité que l'on aille très vite sur la revalorisation de l'Allocation adulte handicapée et que nous ne soyons pas dans un étalement dans le temps à l'échelle du quinquennat. »

1er lieu : amélioration des ressources

C'est ce qu'a déclaré, le 19 juin 2017, Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat en charge du handicap, lors de sa première allocution devant les membres du CNCPH (Conseil national consultatif des personnes handicapées). « Les chantiers d'action sont nombreux, en premier lieu, l'amélioration des ressources, a-t-elle déclaré ». Dans son discours, Sophie Cluzel affirme que le chef de l'Etat « sait le poids budgétaire de cette mesure » mais a considéré qu'il « n'était pas acceptable aujourd'hui, qu'en France, il y ait des gens qui soient placés sous le seuil de pauvreté du fait de situations qu'ils leur sont imposées ».

Sur la loi de finances 2018

Il a ainsi donné consigne au Ministre en charge des Comptes publics sous l'autorité du Premier ministre de faire en sorte qu'il y ait une traduction « concrète, massive » de cet engagement dès le projet de loi de finances 2018. Alors qu'il était candidat, Emmanuel Macron avait promis une réévaluation de 100 euros de l'AAH à taux plein. Les personnes concernées redoutaient alors que cette augmentation ne soit étalée sur 5 ans, comme l'avait fait Nicolas Sarkozy ; ce qui ne serait apparemment pas le cas.

Lire la suite sur le site handicap.fr

20/06/2017

BD : sensibiliser les pros au quotidien des salariés aidants

aidants.jpg

Comment faire comprendre aux entreprises ce à quoi sont confrontés les salariés aidants ? Grâce à une bande dessinée : Les entreprises et leurs salariés : aidants familiaux ! L'idée a fait son chemin à l'UNAF (Union nationale des associations familiales) et au sein de l'ORSE (Observatoire de la responsabilité sociétale des entreprises), qui se sont associés pour proposer un guide à destination des entreprises dont les salariés aident un parent âgé confronté à la perte d'autonomie ou un proche en situation de handicap.

Dessiner les difficultés du quotidien

Partie intégrante du guide, cette bande-dessinée met en scène Séverine et Mathieu, deux personnages qui accompagnent au quotidien, un parent âgé pour Séverine et un fils en situation de handicap pour Mathieu. Réaction des collègues, coups de fil personnel, manque de temps pour soi, besoin de reconnaissance, suivi administratif, gestion du budget, coordination… De nombreux aspects du quotidien y sont relatés avec, pour intention principale, de sensibiliser le milieu professionnel au statut de salarié aidant.

Retrouvez l'intégralité de l'article sur le site handicap.fr

15/06/2017

Handicap : la feuille de route de la secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées

 sophie_cluzel_960.jpg?itok=rTNkAenD

 

2301484282.2.jpg
podcast

Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, a présenté lors du Conseil des ministres du 7 juin une communication intitulée "Handicap : une priorité du quinquennat". Parmi les mesures annoncées, la revalorisation de l’Allocation adulte handicapé (AAH) de 100 euros par mois.

Le handicap touche 12 millions de Français. "Nous devons relever le défi d’une société accessible, fraternelle et solidaire, qui facilite la vie au quotidien au lieu de segmenter, et qui rend possible au lieu de contraindre", a déclaré la secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées lors de sa communication en Conseil des ministres.
 
"Si le cadre législatif et réglementaire français est posé, il est complexe et génère trop de fonctionnement en silo", constate la secrétaire d'État. Pour améliorer le dispositif, le Gouvernement souhaite partir des besoins individuels et de l’expertise des personnes en situation de handicap et de leurs proches, pour bâtir des solutions collectives. Une concertation sera lancée avec l'ensemble des acteurs et en particulier les collectivités territoriales pour simplifier l'accès aux droits et améliorer la qualité de service.

Parmi les mesures énoncées :

Lire la suite

13/06/2017

Plan canicule pour l'été 2017 mis en place par la Ville de Nîmes

Plan-Canicule_large.png

2301484282.2.jpg
podcast

Comme chaque été, la Ville de Nîmes, active une vieille dans la cadre du plan national de prévention des risques sanitaires liés à une canicule.

Durant la période d'activation du plan à savoir du 15 juin au 31 août 2017, le Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) dispose d'un  numéro de téléphone, le 04.66.76.70.53.  pour venir en aide aux personnes fragiles ou isolées.

Une équipe spécifique assure régulièrement un contact téléphonique avec les personnes repérées pour s'assurer qu'elles parviennent, malgré les conditions climatiques, à subvenir à leurs besoins.

Si vous êtes concerné ou si vous repérez des personnes fragiles et isolées (personnes âgées, personnes en situation de handicap) vous pouvez vous inscrire et communiquer vos coordonnées téléphoniques ou signaler les personnes au CCAS au numéro indiqué ci dessus.

Voir les recommandations en cas de fortes chaleurs

11/06/2017

Aménagement des épreuves d’examen

bien-reussir-epreuves-scolaires-890x480.jpg

2301484282.2.jpg
podcast

Brevet, bac, concours d’entrée en école… un jour, ce sera son tour de s’y présenter, mais avec des aménagements d’épreuves spécifiques pour que votre enfant handicapé soit le plus possible à égalité avec les autres.

Il est très lent : un temps d’épreuve majoré

Il sait écrire mais à (très) petite vitesse. Alors pour rendre un devoir dans un temps imparti, c’est quasiment mission impossible. La solution pour le jour J ? Il est possible de demander un temps d’épreuve majoré. Autrement dit, du temps en plus pour compenser une perte de temps globale qui peut par exemple être causée par une fatigabilité générale. Sauf exception, cette majoration du temps imparti ne pourra pas excéder le tiers du temps de l’examen scolaire normalement prévu : soit une heure supplémentaire maximum pour trois heures d’épreuve.

Il a besoin qu’on lui explique : un accompagnement AESH

En classe, toute l’année, l’AESH (Accompagnants des Éleves en Situation de Handicap, ex-AVS) doit prendre le temps d’expliquer avant que Lulu se lance dans l’exercice. La solution pour le jour J ? Une aide humaine peut lui être octroyée. Le rôle de cet assistant va être d’énoncer à l’oral le sujet écrit, mais aussi de reformuler les consignes. Sa mission aura été au préalable précisément définie dans la décision d’aménagements d’épreuves. Et pour que votre enfant ne soit pas perdu, il est préférable que l’aide accordée soit cohérente avec ce dont il a l’habitude.

Lire la suite sur le site déclic